Clicky

Jupiter en haute définition, par la NASA

Juno est récemment passé à proximité de Jupiter. La sonde a donc profité de l’occasion pour prendre une série de plusieurs photos en haute définition, des photos qui ont ensuite été transmises aux équipes de la NASA. L’agence spatiale américaine a choisi de les partager avec les internautes, pour notre plus grand plaisir.

Jupiter est une planète très différente de la nôtre. Elle vient en effet se classer dans la famille des géantes gazeuses. Accessoirement, il s’agit aussi de la plus grosse planète de notre système, une planète plus volumineuse et plus massive que toutes les autres planètes réunies.

Jupiter : image 1

Juno a transmis de nouvelles photos de Jupiter.

Contrairement à la plupart des autres corps flottant dans l’espace, Jupiter est visible à l’œil nu et elle a donc été observée assez tôt.

Jupiter n’est pas une planète comme les autres

Les Babyloniens pensaient ainsi qu’elle représentait le dieu Marduk. Ils l’ont d’ailleurs utilisé pour définir le zodiaque. Les Romains lui ont ensuite donné le nom que nous lui connaissons.

Il a fallu attendre les années 70 pour que les premières sondes survolent la planète. Pioneer 10 et Pioneer 11 nous ont permis d’obtenir les premières photos de la planète mais elles n’étaient malheureusement pas de très bonne qualité. Fort heureusement, les missions Voyager nous ont rapporté de meilleures images et elles nous ont aussi aidé à améliorer nos connaissances des lunes galiléennes. Mieux, grâce à elles, nous avons aussi découvert que la planète avait des anneaux.

Juno est la toute dernière sonde à avoir atteint Jupiter. Elle a décollé de notre planète en 2011 mais elle a eu besoin de cinq ans pour atteindre sa destination. Elle s’est en effet insérée dans l’orbite de la planète en juillet dernier, après un très long voyage.

Le 27 août, la sonde est passé au plus près de la géante gazeuse, à environ 4200 kilomètres de sa haute atmosphère. Elle a profité de l’occasion pour prendre de nombreuses photos de la planète à l’aide de la JunoCam. Des photos en haute définition, bien entendu. La transmission des données a ensuite pris un jour et demi.

Des aurores boréales en prime

Les scientifiques en charge du projet ont eu beaucoup de mal à reconnaître Jupiter sur ces images. Les bandes colorées habituelles manquent en effet à l’appel. En revanche, Juno a aussi pris plusieurs images en infrarouge des deux régions polaires situées sous le manteau nuageux de la planète, révélant par la même occasion de magnifiques aurores boréales bleutées.

Il s’agit d’ailleurs d’une grande première car aucun autre instrument ne nous avait permis de les observer avant ça.

Juno a également profité de l’occasion pour capturer des sons en provenance de la planète. Ces émissions radio sont connues depuis les années 50 mais c’est la première fois qu’une sonde les capte de si près.

Jupiter : image 3 Jupiter : image 2

Mots-clés espacejupiterNASA

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.