Clicky

Kara : un magnifique fan film dédié à l’univers Star Wars

Star Wars compte des millions de fans à travers le monde et la célèbre franchise a donné vie à de nombreux « fan films » au fil de ces dernières années. Kara est le dernier en date et il met la barre très haut, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte par vous-même. Oui, mais il risque aussi de vous laisser un peu sur votre faim.

Ce film est effectivement très court et il n’excède pas les huit minutes. Le bon côté de la chose, c’est qu’il ne va pas vous monopoliser pendant des heures.

Kara Star Wars

Kara n’est pas une jeune fille comme les autres. Loin de là même.

Il faut également savoir qu’il a été entièrement tourné en anglais mais Subtiled Trailers a sorti des sous-titres en français et en anglais.

Kara a été tourné en anglais, avec quelques sous-titres en prime

Pour les activer, il suffit de cliquer sur le bouton placé dans la partie droite de la barre d’outils et d’aller chercher la bonne langue en cliquant sur l’écrou situé à sa droite.

Ensuite, fouinez simplement dans le menu adéquat.

Le film se focalise sur le périple d’un père et de sa fille, Kara. Ils marchent en plein désert et ils se dirigent vers une base rebelle lorsqu’ils se retrouvent au beau milieu d’un combat opposant un X-Wing à plusieurs Tie Fighter.

Le premier se fait abattre en plein vol mais son pilote parvient à s’éjecter à temps. Kara et son père se portent à son secours et ils lui demandent de les aider à rejoindre la base.

Ils parviennent à trouver un terrain d’entente mais ils se rendent rapidement compte qu’ils sont suivis par une troupe de plusieurs Stormtroopers. L’affrontement semble inévitable.

L’histoire est plutôt solide et les effets spéciaux sont aussi convaincants que ceux de la première trilogie, voire que ceux de la seconde. Précisons tout de même que ce film a été tourné par une équipe complète constituée d’une dizaine de personnes.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.