Karachigate.fr, histoire d’une blague de Geek

Les Geeks ont parfois un humour particulier dont seuls les autres Geeks savent apprécier la saveur. Et apparemment, du côté de l’Elysée, on n’aime pas trop ce genre de plaisanteries puisqu’un internaute vient tout juste de se faire taper les doigts pour une broutille. Sa très grande faute ? Tout simplement avoir acheté un nom de domaine, karachigate.fr, avant de le rediriger sur le site de l’Elysée. Forcément, ce dernier n’a pas manqué de réagir…

Brûlons-le ! Plantons sa tête au bout d’une pique ! Piquons-lui ses allocations ! Rassurez-vous, les enfants, car la situation n’est pas encore dramatique. Pour le moment, l’Elysée s’est juste contenté de contacter Gandi (oui, l’internaute en question a du goût) pour exprimer son mécontentement. Même que notre héros d’un jour a eu droit à un drôle de message, dont voici un très court extrait :

« Ce renvoi (Note de Super Fred : karachigate.fr) est abusif et nous condamnons fermement cette pratique. Je vous remercie en conséquence de bien vouloir faire le nécessaire le plus rapidement possible pour mettre un terme dans les meilleurs délais à cette redirection abusive, et de m’en tenir informé. Dans tous les cas, la Présidence de la République se réserve de donner toutes les suites requises à cet abus dans le cadre du respect de ses droits. »

Brrrr, forcément, la dernière phrase fait peur. Genre si le gars se réveille un jour sur les genoux de Bebert le camionneur, au fin fond d’une geôle étroite, humide et obscure, faudra pas qu’il se pose trop de questions. Notons tout de même qu’il s’est exécuté immédiatement après avoir reçu ce vilain message et que le nom de domaine karachigate.fr est maintenant redirigé vers… un blog où il explique toute la situation.

Et d’un certain sens, c’est franchement pas con. J’veux dire, si tu veux faire un peu de buzz et faire en sorte que les gros magazines spécialisés parlent de toi, suffit de faire une redirection vers un site du gouvernement et t’auras droit à ton quart d’heure de gloire.

Hum… Tiens, d’ailleurs, faut que je vous laisse, j’ai deux ou trois idées sous le coude…

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Wordpress 3.4.2 : nouvelle mise à jour de sécurité !

    WordPress 3.4.2 : nouvelle mise à jour de sécurité !

    Cela n’aura sans doute pas échappé à ceux qui ont toujours les yeux rivés sur leur WordPress, Automattic a déployé hier tard dans la soirée une mise à jour pour son CMS phare, une mise à jour très importante car venant corriger plusieurs failles de sécurité assez gênantes, comme celle permettant de récupérer de nouveaux privilèges en passant par le système de publication ATOM. Autant dire que si vous êtes soucieux de la santé de votre site, alors il vaudra mieux prendre le temps de faire cette mise à jour. Surtout qu’elle ne se contente…

  • Best of All Worlds, un réseau social pour la crème de l'humanité. Ou pas.

    Best of All Worlds, un réseau social pour la crème de l’humanité. Ou pas.

    Le secteur des réseaux sociaux est particulièrement encombré. Face à un Facebook, un Google+ ou même un Twitter, il est évidemment très difficile pour un nouveau-venu de s’imposer. Seule solution envisageable, partir d’une idée hyper originale et/ou s’attaquer à un marché de niche. Best of All Worlds cumule justement les deux puisque ce service s’impose comme un réseau social destiné uniquement aux élites et donc à la crème de l’humanité. Banquiers, hommes d’affaires, médias, politiques, Best of All Worlds ne s’adresse donc pas au péquin lambda et, d’un certain sens, on pourrait finalement aller jusqu’à…

  • Fluent.io, un Sparrow dans ton navigateur

    Fluent.io, un Sparrow dans ton navigateur

    Voilà un service qui devrait plaire à tous ceux qui se désespèrent de voir arriver Sparrow sur leur plateforme. En effet, Fluent.io se présente sous la forme d’un webmail tout ce qu’il y a de plus normal à ceci près que son interface ressemble énormément à celle du fameux logiciel qui fait le bonheur de tous les fanboys. Très sympa mais attention car l’outil a tout de même deux défauts : d’un, il n’est accessible qu’en version bêta et donc uniquement sur invitation, de deux il ne fonctionne qu’avec les boîtes Gmail. Cela dit, si…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -