Clicky

KIC 8462852 : une autre étude confirme l’existence d’un nuage de poussières autour de l’étoile

L’étoile la plus étrange de la galaxie, KIC 8462852, également connue sous le nom « d’étoile de Tabby » ou « étoile de Boyajian », reste un mystère pour l’humanité. Cependant, le mystère pourrait bientôt être résolu, grâce au travail de jeunes astronomes.

De jeunes chercheurs ont en effet présenté une nouvelle recherche à la 232e réunion de l’American Astronomical Society (AAS) à Denver, dans l’État du Colorado. Leur étude montre que non seulement « la poussière » est l’explication la plus probable du mystère de KIC 8462852, mais qu’il y a même différents types de poussière qui passent devant l’étoile.

KIC 8462852

Une étoile au comportement très étrange

L’équipe d’étudiants de la Thacher School, un lycée privé d’Ojai, en Californie, a analysé la luminosité de KIC 8462852 au cours de l’année écoulée grâce à la longueur d’onde de lumière observée dans l’observatoire récemment rénové de l’école.

KIC 8462852 est une étoile jaune-blanc de la séquence principale située dans la constellation du Cygne à environ 1 480 années-lumière de la Terre. L’étoile a tendance à s’assombrir au hasard et de manière discontinue tout au long de l’année. En général, les étoiles s’obscurcissent quand des choses telles que des planètes ou même de gros nuages ​​de poussière passent devant elles, mais ce genre de chose se produit habituellement de façon régulière, et ne représente qu’une légère atténuation de la lumière.

Au fil des ans, un amas de comètes, de gros nuages ​​de poussière et même des mégastructures extraterrestres ont été suggérés comme étant les causes possibles de l’assombrissement aléatoire et discontinu de l’étoile KIC 8462852.

Une nouvelle lumière sur le mystère de KIC 8462852

Sous la supervision de Jonathan Swift, membre du corps professoral de la faculté de Thacher, et dans le cadre d’une vaste collaboration internationale de professionnels et de scientifiques citoyens dirigée par Tabetha Boyajian à l’Université de l’État de Louisiane, Yao Yin et Alejandro Wilcox, deux étudiants chercheurs à Thacher, ont aidé à révéler un nouvel aperçu de la nature de KIC 8462852.

La recherche pourrait signifier que le matériau obscurcissant a été produit lors d’un événement assez récent dans lequel la poussière n’a pas eu le temps de bien se mélanger. Ou les différents événements pourraient être dus à des phénomènes disparates et sans rapport, indique un communiqué de presse de Thacher School.

Les jeunes chercheurs ont déclaré qu’ils continueront à surveiller KIC 8462852 pour caractériser de nouveaux événements et peut-être observer des événements plus importants qui pourraient déclencher, grâce à une collaboration internationale, des observations spectroscopiques du matériel obscurcissant.

Mots-clés astronomieétoile