Clicky

Kim Kardashian se dénude encore pour répondre aux critiques sur son selfie

Kim Kardashian a affolé les internets en début de semaine en publiant un selfie où elle apparaissait entièrement nu, un selfie qui cachait tout de même son sexe et sa poitrine. Sans surprise, elle a été la cible de vives critiques mais elle ne s’est pas laissée démonter et elle a ainsi publié une seconde photo, encore plus jolie que la précédente.

L’affaire a commencé au début de la semaine. Kim devait s’ennuyer ferme et elle s’est donc amusée à se prendre en photo avec son iPhone 6s (gris sidéral, déformation professionnelle) à poil devant son miroir.

Photo Kim

Kim a remis le couvert, avec une photo beaucoup plus jolie cette fois.

Elle devait être plutôt fière de ses lignes car elle a décidé de partager l’image sur Twitter dans la foulée, sans oublier d’ajouter deux bandeaux noirs pour dissimuler son opulente poitrine et son entrejambe.

Kim Kardashian est visiblement fière de sa plastique

Sans surprise, la photo a provoqué un véritable buzz et elle a ainsi été relayée plus de 128 000 fois, avec 235 000 likes derrière.

Mais voilà, tout le monde n’a pas apprécié le clin d’oeil et la starlette s’est pris pas mal de remarques de la part des internautes mais également de quelques célébrités. Chloé Moretz, la comédienne qui incarne Hit Girl dans Kick-Ass, a ouvert les festivités en lui disant qu’une femme avait plus de choses à offrir au monde que son corps.

Kim ne s’est pas laissée démonter et elle a ainsi répondu en faisant allusion à la une du magazine Nylon, sur laquelle l’actrice apparaît en petite tenue.

Bette Miller a enchainé ensuite en disant que si Kim Kardashian voulait montrer une partie de son corps que personne n’avait vu, alors elle ferait mieux d’avaler directement la caméra. Là encore, la jeune femme a répliqué en faisant allusion à un cadeau envoyée par l’actrice quelques semaines plus tôt, à son attention.

Mais sa plus belle réplique, finalement, c’est cette photo qu’elle a partagé hier sur Instagram pour la journée de la femme. Cette fois, il ne s’agit pas d’un banal selfie mais d’un magnifique portrait en noir et blanc, un portrait où elle apparaît totalement nue là encore.

Je ne suis clairement pas fan de Kim Kardashian et de sa famille, c’est un fait. Leurs valeurs sont totalement opposées aux miennes. Maintenant, la réaction des internautes et des stars me laissent très perplexe.

Kim est adulte et elle est libre de disposer de son corps comme elle le souhaite. Si elle veut se dévêtir devant la caméra, elle n’a pas de compte à rendre à qui que ce soit. Ni à nous, ni à son époux, ni même à son conseiller en communication. Le droit des femmes, vous connaissez ?

Après tout, qui sommes-nous pour juger ce qu’elle fait, et la manière dont elle le fait ?

Chacun est libre de son choix. Personne ne nous a obligé à regarder cette photo et personne ne nous oblige non plus à la suivre sur Twitter, Instagram et n’importe quelle autre plateforme du même genre.

Je ne sais pas si vous avez connu le web à ses débuts mais c’est mon cas. A l’époque, il n’y avait ni lois, ni règles et chacun était libre de faire ce qu’il voulait sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit.

Si vous vouliez montrer vos fesses, personne ne vous jugeait. La liberté, la vraie.

Depuis, les choses ont bien changé. Les gouvernements et les entreprises ont pris le contrôle de la toile et ils définissent des règles à suivre, à respecter. Le meilleur exemple c’est sans doute celui de Facebook qui n’hésite pas à supprimer et à bloquer tout ce qui ne correspond pas à la vision du groupe et de ses actionnaires.

Et tant pis si c’est de l’art ou pas. Il suffit d’un simple téton pour provoquer le courroux des modérateurs de la plateforme, sous l’oeil bienveillant des puritains.

Et que dire de Twitter et de ses nombreux chevaliers blancs qui n’hésitent pas à asséner leurs petits jugements en 140 caractères en cherchant le bon mot et la bonne tournure pour se faire mousser auprès de leurs amis virtuels ? N’ont-ils pas mieux à faire de leurs journées ou de leurs soirées ?

Il faut croire que ce n’est pas le cas.

Pas de doute, le web a bien changé, mais je ne sais pas encore si c’est dans le bon sens. Voilà, maintenant je vais éteindre mon ordinateur et aller me coucher en rêvant à l’époque où internet était quand même beaucoup plus fun et marrant que la vraie vie.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.