Kindle 4 : arrivée en France le 8 octobre ?

C’est à l’occasion d’une émission diffusée sur la radio France Culture qu’un certain Arnaud Nourry, PDG du groupe Hachette, a été amené à s’exprimer au sujet du Kindle d’Amazon. Face à lui, un autre homme, Frédéric Martel, animateur de l’émission Soft Power. Oui et c’est ce dernier qui n’a pas hésité à lancer un énorme pavé dans la mare en indiquant que le Kindle 4 était attendu dans l’hexagone pour le 8 octobre prochain ! Un Kindle qui proposerait bien entendu du contenu en français et proposé par… Hachette mais aussi par d’autres éditeurs. Enfin, dans tous les cas, si vous comptiez investir dans une liseuse numérique pour la fin de l’année, voilà une nouvelle qui ne manquera pas de vous réjouir.

Kindle 4 : arrivée en France le 8 octobre ?

Alors attention car on ne sait pas pour le moment si ce Kindle 4 est un nouveau modèle ou s’il s’agit tout simplement d’un Kindle 3 adapté au marché français. Ce serait beaucoup trop facile autrement, hein… Notons tout de même que Frédéric Martel, l’animateur de l’émission Softpower, a déclaré sur Twitter qu’il s’agissait bien d’une toute nouvelle version du Kindle. Quoi qu’il en soit, la nouvelle à retenir, c’est que plusieurs éditeurs français auraient (notez le conditionnel) déjà signé avec Amazon pour diffuser du contenu en français sur sa liseuse numérique. Sachant qu’un livre sur cinq vendu aux Etats-Unis est un livre numérique, on comprend que les éditeurs souhaitent importer ce modèle dans l’hexagone.

Mais ce n’est pas tout. Non, ce qui est en train de secouer le web, aussi, c’est une autre déclaration de Arnaud Nourry, à savoir : « Le numérique, c’est formidable ; mais moi, je suis sûr que dans 10 ans, tous les livres que vous aurez acheté au format numérique, vous ne pourrez plus les lire… ». Et là, évidemment, ce sont les DRM qui sont une fois de plus pointée du doigt. Notons d’ailleurs que le blog Neosting a dédié un article sur le sujet et qu’il mérite franchement le détour alors n’hésitez surtout pas à aller le lire pour obtenir un peu plus d’informations sur le sujet.

Ah et la cerise sur le gâteau, c’est que Frédéric Martel a également reçu l’un des fondateurs d’Ebuzzing au début de son émission pour parler du changement de stratégie du groupe Wikio. Oui et là encore, on peut dire que ça vaut franchement le détour. D’ailleurs, si vous êtes curieux et que vous avez un peu de temps devant vous, sachez qu’il est possible d’écouter l’émission en se rendant à cette adresse.

Bon, bah vivement le mois prochain, non ?

Mots-clés amazonkindlerumeurs