Kindle Unlimited : bientôt une offre illimitée chez Amazon ?

Amazon serait-il en train de préparer une nouvelle offensive ? Apparemment, et il ne s’agit pas d’une offre au rabais. Loin de là, même, puisqu’il est question d’un abonnement donnant accès à tous les livres numériques de la boutique pour la modique somme de 9,99 dollars par mois. Oui, même que cette offre s’appelle Kindle Unlimited et qu’elle pourrait bien donner un sacré coup de fouet à un marché qui se repose depuis trop longtemps sur ses acquis.

Le mieux, c’est encore de partir d’un exemple simple. Un bouquin comme le Dôme de Stephen King est proposé en coffret (les deux tomes) à 17,80 euros chez Amazon. Savez-vous combien coûte la version numérique ? Non ? Vous n’avez pas la moindre idée ? Je vous le donne en mille : 17,99 euros.

Kindle Unlimited

Kindle Unlimited, l’arme ultime d’Amazon ?

Oui, vous avez bien lu, Dôme coûte 19 centimes plus cher en version dématérialisée, et ce n’est pas du fait de la boutique puisque c’est l’éditeur qui a lui même fixé le prix. Et le plus drôle, dans l’histoire, c’est qu’ils procèdent presque tous de la sorte, et ce alors même qu’un ebook ne coûte pas grand chose à produire, et à copier. Pas de papier, pas d’encre, pas de reliure, pas de risque.

Plus de 600 000 livres numériques pour 9,99 dollars par mois

Amazon aurait apparemment l’intention de changer les choses. Comme indiqué un peu plus haut, le géant américain serait effectivement en train de travailler sur une nouvelle offre reposant sur le même principe que Netflix. Son nom ? Kindle Unlimited !

Une offre relativement simple puisqu’elle permettrait aux consommateurs d’accéder à tout les ebooks vendus par Amazon en échange d’un forfait mensuel facturé 9,99 dollars par mois. Le plus intéressant reste à venir car cette offre regrouperait à la fois les livres traditionnels et les livres lus.

Si l’on en croit ce qui se murmure dans les milieux autorisés, l’offre serait actuellement en cours de test chez certains utilisateurs. La page d’accueil du service n’est plus en ligne à l’heure actuelle, mais vous pouvez toujours voir de quoi il en retourne grâce à la magie du cache Google, en cliquant simplement sur ce lien.

Via