KinkBNB : comme Airbnb mais pour les sado-masochistes

Si vous aimez le fouet, le cuir et le latex, si vous trouvez qu’il n’y a pas de plus bel endroit au monde que la cave de votre voisin, alors vous risquez de tomber en adoration devant KinkBNB. Rien d’étonnant à cela car ce service propose exactement le même service que le désormais très célèbre Airbnb, mais pour les sado masochistes.

A première vue, rien ne semble le distinguer de son lointain cousin. Sa page d’accueil fait remonter les lieux les plus populaires et on trouve aussi un champ de recherche qui nous permettra de dénicher des chambres dans la ville de notre choix.

KinkBNB

Si tu aimes les fessées, alors tu vas adorer KinkBNB.

Pour obtenir plus d’informations sur un lieu, il suffira de cliquer sur sa vignette et le service nous renverra alors vers sa fiche, avec pas mal d’infos à la clé.

Des fiches complètes et bien détaillées, avec de jolies photos en prime

Comme la description rédigée de la main de l’hôte, par exemple, ou même le prix de la nuit.

Inutile de le préciser mais les tarifs appliqués sur KinkBNB n’ont rien à voir avec ceux de Airbnb. Si vous voulez passez la nuit dans Le Domaine Esemar, par exemple, et être menotté au pied du lit, il faudra débourser pas moins de 375 dollars.

Bon, après, si vous avez de la chance, votre maitresse dressera peut-être un bûcher en votre honneur.

La fiche en question nous informera aussi sur les activités sexuelles de nos hôtes et s’ils sont ouverts à l’échangisme ou s’ils apprécient les orgies, entre autres choses. Grâce à ce système, eh bien vous saurez que non, Ms Sadie Hawkins n’a pas du tout l’intention de vous brûler les tétons.

J’ai évidemment fouiné pour savoir si des chambres étaient disponibles sur Paris mais ce n’est malheureusement pas le cas. KinkBNB est surtout utilisé par les américains pour le moment.

Via

Mots-clés insoliteweb