Kl1p, un bloc note connecté pour partager du texte, du code ou des images

Les outils de prise de note ne manquent pas et le plus connu de tous, c’est bien évidemment Evernote. Or justement, Kl1p est un nouveau venu sur le marché. Un nouveau venu qui ne manque vraiment pas d’intérêt. Il se présente ainsi sous la forme d’un service web – ou d’une extension pour Google Chrome – qui va vous donner la possibilité de partager facilement du texte, du code ou même des images avec d’autres internautes. Tout l’intérêt de la chose étant que vous allez en plus pouvoir générer des liens pour chaque document à partager.

Kl1p, un bloc note connecté pour partager du texte, du code ou des images

Le fonctionnement de ce service est assez simple. Une fois arrivé sur sa page d’accueil, on va saisir l’adresse de notre choix puis on va ensuite appuyer sur la touche « Entrée » de notre clavier. Quelques secondes plus tard, on va se retrouver face à un éditeur complet et bourré d’options en tout genre. Là, on pourra opter pour un éditeur de texte simple (sans aucune option de formatage, donc) ou pour un éditeur complet (avec plein d’options pour faire plein de choses). Mais ce n’est pas tout, il est également possible d’utiliser cet outil pour partager du code, des images ou même des documents.

Pour les plus pressés, il est également possible d’installer une extension sur Google Chrome et d’utiliser ainsi les options proposées par Kl1p sans avoir à changer de fenêtre et / ou d’onglet. En revanche, le gros bémol de ce service, c’est que les notes ne sont pas protégées. Il est donc parfaitement possible de tomber par hasard sur une note créée par un autre utilisateur en saisissant l’url associée et de la modifier sans qu’il ne puisse rien y faire. Concrètement, donc, si vous souhaitez utiliser cet outil, il vaudra mieux opter pour des adresses complexes.

Finalement, tout ce qui manque à Kl1p, c’est la possibilité de créer son compte et de « bloquer » ainsi ses différentes notes.

MAJ : Pour verrouiller une note, il suffit en réalité de cliquer sur « lock » puis de saisir son adresse mail ainsi qu’un mot de passe. C’te honte, hein ? Merci à Photoscope en tout cas !

Kl1p, un bloc note connecté pour partager du texte, du code ou des images

Kl1p, un bloc note connecté pour partager du texte, du code ou des images

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Analytics : trois vidéos pour éviter les mauvaises pratiques

    Google Analytics : trois vidéos pour éviter les mauvaises pratiques

    Google Analytics est utilisé par des millions de personnes à travers le monde. Blogueurs, journalistes, amateurs, passionnés, commerçants, commerciaux, c’est un outil qui touche tout le monde et c’est précisément ce qui en fait un incontournable. Mais voilà, le truc, c’est qu’on ne l’utilise pas forcément toujours de la bonne manière et Google a justement décidé de mettre ce point en exergue dans une série de trois vidéos parodiques et qui mettent en relief les mauvaises pratiques du web. Idéal pour se marrer un bon coup, bien sûr, mais aussi pour apprendre deux ou trois…

  • La troisième capture de Mega, le nouveau Megaupload

    Trois captures du Mega de Kim Dotcom

    Kim Dotcom va prochainement lancer deux nouveaux services qui ne sont d’ailleurs pas si nouveaux que ça : Megabox et Megaupload, aussi connu sous le nom de Mega. Cette fois, c’est donc de ce dernier dont il est question puisque Kim a partagé sur Twitter trois captures du service. Des captures qui nous permettent donc de voir à quoi va ressembler le nouveau Megaupload et qui s’attarde également sur certaines de ses fonctionnalités. Moralité, si vous attendez le 19 janvier 2013 – date du lancement du service – alors ce qui suit devrait fortement vous…

  • Twitter : 56.000 comptes piratés. Et le votre ?

    Twitter : 56.000 comptes piratés. Et le vôtre ?

    L’affaire est grave, les amis. Vraiment très grave. Gravissime, même. Le genre d’affaire qui nécessiterait presque l’intervention des Avengers et, surtout, de ce bon vieux Hulk. Car en effet, l’information vient tout juste de tomber, Twitter aurait été victime d’une terrible attaque et ce ne sont pas moins de 56.000 comptes qui auraient été ainsi piratés. Des comptes de célébrités ou de personnalités, évidemment, mais également d’anonymes. Ce qui veut donc dire qu’il est possible que votre compte en fasse partie. Et si c’est le cas, autant dire qu’il vaudra mieux prendre les devants… Pour…


  • http://blog.photo-scope.fr Photoscope

    Suffit de cliquer sur « Lock », de donner un email et un mot de passe, et voila le document protégé.

  • aiing

    Hi,

    tu pourrais ajouter un bouton « AU HASARD » qui sort des articles en random.

  • http://kl1p.com Kl1p

    aiing, please explain…

    Google Translate:
    aiing, s’il vous plaît expliquer

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -