L’inconnu du métro : l’étranger, c’est nous

Parce que nous sommes individualiste, on ne prête jamais attention aux gens que l’on croise dans les transports en commun. Pourtant, parfois, il suffit d’un rien pour faire de belles rencontres. Un regard, un sourire, peuvent très vite donner vie à une grande histoire d’amitié ou plus si affinités. Quoi qu’il en soit, l’inconnu inspire, fascine, et c’est la raison d’être de l’Inconnu du métro, un site pas comme les autres qui dresse le portrait de gens qu’on ne connait pas et qu’on ne voit pas.

Un jour ou l’autre, nous avons tous tenté d’imaginer la vie de l’inconnu assis en face de nous dans le bus ou dans le métro. Son travail, ses sorties, ses passions, ses doutes, ses peurs, ses plus belles histoires, ce qu’il est ou encore celui que l’enfant en lui  voulait devenir. Mais généralement, nous ne franchissons jamais le pas. Nous restons là, bien à l’abri dans cet individualisme que nous ne manquons pourtant jamais de réprouver.

Pourtant, certains tentent l’aventure. Comme Marie, qui a décidé d’aborder ces inconnus que nous ne voyons pas pour tenter de percer leurs mystères. Et qui a décidé de partager cette étonnante aventure avec nous au travers d’un blog rafraichissant qui donnerait presque envie de faire la même chose.

Via BG

Mots-clés blogweb