Clicky

La BBC a diffusé du contenu érotique pendant le journal

La BBC a beau être une chaîne télévisée prestigieuse, elle n’est pas à l’abri d’une erreur et c’est précisément ce que prouve cette étonnante histoire. Contre toute attente, une vidéo érotique a en effet été diffusée pendant une émission retransmise en direct, une émission animée par Sophie Raworth. La séquence n’est évidemment pas passée inaperçue.

L’incident s’est produit au début de la semaine durant le journal télévisé de dix heures. Sophie Raworth, une animatrice de la chaîne, était en train de faire un point sur l’actualité lorsque les téléspectateurs ont pu apercevoir une vidéo coquine lancée sur un ordinateur situé en arrière-plan.

BBC

La séquence a duré plusieurs secondes, des secondes durant lesquelles une femme a commencé à se dévêtir devant un homme confortablement installé dans le fond de son fauteuil.

La BBC a diffusé une vidéo érotique en plein journal

Après avoir enlevé son pull, la femme présente sur la vidéo en a fait de même avec son soutien-gorge et les 3,8 millions de téléspectateurs en train de regarder le journal télévisé ont alors pu découvrir son opulente poitrine.

Sophie Raworth ne s’est évidemment rendu compte de rien et elle a donc continué tranquillement à présenter les informations. Elle était d’ailleurs en train de parler de la victoire de l’équipe britannique dans la compétition de cricket organisée en Afrique du Sud au moment où la vidéo a été diffusée.

Étonnamment, l’erreur de la chaîne n’est pas passée totalement inaperçue et de nombreux internautes ont partagé des photos de la scène sur les plateformes sociales habituelles. La BBC a alors fait face à des critiques acerbes, le tout accompagné de nombreuses blagues potaches.

Une enquête est en cours

Certaines vidéos tournées par les téléspectateurs ont même été vu plusieurs dizaines de milliers de fois en l’espace de quelques heures.

Face à la situation, la chaîne a rapidement publié un communiqué de presse dans la foulée, un communiqué dans lequel elle a indiqué qu’une enquête interne était en cours.

Elle vise principalement à déterminer si le contenu diffusé provenait d’un film pornographique ou d’un documentaire en cours de montage. Pour des raisons assez évidentes, l’identité de l’employé impliqué dans cette affaire n’a pas été divulguée.

Mots-clés bbcinsolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.