La Blocks est dispo sur KickStarter !

La Blocks fait beaucoup parler d’elle depuis quelques temps et cela n’a rien de surprenant car il s’agit de la toute première montre connectée de notre histoire. Oui, et ses créateurs viennent tout juste de lancer une campagne sur KickStarter pour financer le projet. Elle est bien partie pour battre tous les records.

Cette montre ne ressemble pas vraiment aux autres produits connectés du marché. Enfin si, mais pas complètement non plus. Et ce pour une raison assez simple : elle n’est pas figée et elle peut évoluer en fonction des besoins de son porteur.

Blocks : image 1

La Blocks et ses différents modules.

Okay, ce n’est pas forcément super bien expliqué mais vous allez très vite comprendre le concept.

La Blocks pourra s’adapter à vos besoins du moment

A la base, la Blocks se présente sous la forme d’un simple cadran embarquant un écran tactile de 1,35 pouce (360 x 360). Sous le capot, on va trouver un Snapdragon 400, 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. La montre embarque aussi un microphone, une puce Bluetooth 4.1, une puce WiFi 802.11 b/g/n, un accéléromètre, un gyroscope et un vibreur.

Elle se rapproche ainsi énormément de toutes les autres montres connectées du marché et elle se décline même en trois versions : noir, blanc et rouge.

Il y a tout de même un point de différenciation : son bracelet est constitué de plusieurs mailles fonctionnant comme des extensions, comme des modules. Et ce sont eux qui font toute la différence puisqu’ils embarquent des composants additionnels comme une batterie, un GPS, une puce NFC, ou même un moniteur de fréquence cardiaque.

Et attention car ça, c’est pour les modules qui sont disponibles à l’heure actuelle. Le constructeur travaille sur d’autres modules qui nous permettront de doter notre montre d’un bouton additionnel, d’une caméra ou même d’un lecteur d’empreintes digitales.

Blocks : image 2

L’intérieur d’un module. On remarque que la pièce est assez épaisse.

Des modules pour ajouter un GPS, une puce NFC et plein d’autres bricoles du même genre

Mais le meilleur reste à venir car il a aussi mis au point un SDK complet pensé pour les constructeurs tiers. Tout le monde pourra ainsi contribuer au projet et enrichir la liste des modules disponibles.

Comme indiqué un peu plus haut, la campagne marche fort. Elle vient effectivement de dépasser les 450 000 dollars en l’espace de quelques heures, et ce alors même que Blocks Wearables n’avait besoin que de 250 000 dollars pour financer son projet.

Si l’aventure vous tente, alors sachez qu’il vous en coûtera un minimum de 195 dollars. La livraison de la montre est prévue pour le mois de mai 2016 et vous pouvez vous rendre sur cette page pour en apprendre un peu plus sur le sujet.

J’avoue que le concept me plait beaucoup mais les finitions de la montre me laissent assez perplexe. Elle a l’air d’être assez épaisse et elle ne conviendra sans doute pas aux poignets les plus fins.

Après, il ne faut pas non plus perdre de vue qu’il s’agit ici d’une première version. Si la montre marche, d’autres modèles devraient rapidement voir le jour dans les années qui viennent.

Je ne l’ai pas précisé mais la Blocks sera capable de fonctionner avec tous les iPhone (iOS 8 minimum) et avec tous les terminaux sous Android (KitKat minimum). Rien de prévu encore pour Windows Phone ou pour Windows 10 Mobile et c’est franchement dommage parce que ça aurait été un chouette facteur de différenciation là aussi.