Clicky

La Boring Company se focalisera sur le transport pédestre

En 2016, Elon Musk a fondé The Boring Company, une start-up de construction de tunnel. Au départ, cette entreprise avait pour vocation de lancer un concept de tunnels urbains et souterrains censés transporter des voitures sur des plateaux électriques pour éviter les embouteillages.

Aujourd’hui, il semblerait que son fondateur ait changé d’avis sur l’utilisation des tunnels de The Boring Company.

Tunnel Boring Company

Elon Musk a annoncé sur son compte Twitter que sa société allait se concentrer sur le transport de piétons et de cyclistes avant de se tourner vers celui des voitures. En dépit de cela, le transport des voitures n’est pas mis de côté, mais arrivera un peu plus tard.

Pour donner un aperçu des travaux qu’il compte entamer, le milliardaire a partagé une courte vidéo qui nous donne une idée du rendu final du projet.

Les tunnels du futur

Elon Musk ambitionnait de concevoir un projet de transport à haute vitesse par l’intermédiaire des tunnels. Son but était de lutter contre les embouteillages en transportant les voitures sur des plateaux électriques et glissant à 200km/h dans des tunnels reliant les grandes villes. L’annonce de ce projet en a étonné plus d’un.

Certains se sont amusés à dire que le fantasque personnage inventait un mode de transport qui existe déjà, à savoir le métro. Cela n’a pourtant pas fait reculer Elon Musk qui avait déjà entamé les premiers travaux liés à la construction d’un premier tunnel à Los Angeles. The Boring Company a déjà reçu l’autorisation pour creuser un deuxième tunnel à Washington DC, mais aujourd’hui le projet a changé de nature.

Un métro revisité

Dans sa publication, Elon Musk n’a pas donné beaucoup de détails concernant son futur projet. Seule la vidéo qu’il a postée nous donne quelques informations sur le fonctionnement de ce nouveau service. Ainsi, on peut voir qu’au lieu d’utiliser leur voiture dans les tunnels, les voyageurs devront se déplacer dans des « voiture-bus ».

Elon Musk a tenu à indiquer que ces véhicules sont capables de basculer automatiquement d’un tunnel à un ascenseur et d’aller jusqu’à 240 km/h. Ils permettront aux utilisateurs de se rendre « très près de leur destination ». D’après Elon Musk « Ils se fondront parfaitement dans le tissu urbain. »

Le fondateur de The Boring Company a souligné qu’il voulait développer des milliers de petites stations discrètes au travers de la ville au lieu de créer de grandes plateformes de transit.

Mots-clés the boring company

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.