La Californie va mettre en place des normes pour réduire sa consommation énergétique

En Californie, des normes anti-gaspillages électriques pour les ordinateurs et les moniteurs vont bientôt faire surface. D’après le rapport de Reuters, ces appareils représentent 3 % de la consommation électrique des foyers californiens et 7 % de celle des entreprises. Après des années de recherche, la Commission à l’Énergie de Californie annonce au public l’adoption de nouvelles règlementations énergétiques.

La Commission a affirmé dernièrement que les ordinateurs fixes mis en veille sont les plus gourmands en énergie. Seulement 6 % des nouveaux modèles répondent aux normes anti-gaspillages imposées par le pays. Pour les portables,  73 % d’entre eux sont déjà bien adaptés.

Californie Energie

La Californie va mettre en place des normes pour réduire la consommation énergétique des ordinateurs.

Les ordinateurs et les moniteurs qui gaspillent davantage d’énergie que les normes imposées par l’État ne pourront plus être commercialisés en Californie.

Les PC consommant trop d’énergie ne seront plus les bienvenus

Selon la commission californienne, tous les appareils utilisés dans l’État doivent répondre aux normes de consommation. Le coût unitaire des ordinateurs de bureau est estimé à 14 dollars. Celui  des moniteurs est de l’ordre de 5 dollars. Les foyers et les entreprises utilisent en tout plus de 25 millions d’écrans d’ordinateur.

La consommation électrique des appareils en mode veille devra être réduite de 30 % en 2019 et de 50 % en 2021. Avec son ordinateur et en respectant ces normes, l’utilisateur économisera 40 dollars en cinq ans sur la facture d’électricité. S’il possède un moniteur, il enregistrera 30 dollars d’économie en sept ans. Selon l’Étude sur le projet de loi, les économies des consommateurs s’élèveront à 373 millions de dollars par an.

Ces normes auront également des effets sur les aspects environnementaux de la Californie. Lorsque la quantité de production requise par les consommateurs baisse, les usines productrices d’énergie produisent moins. Par conséquent, on estime une réduction de 730.000 tonnes de pollution en carbone provoquée par ces usines.

Une expansion dans tout le pays

Selon Reuters, la Californie veut contribuer à l’amélioration de l’environnement des États-Unis. La mise en place de ce projet pourrait donc déboucher sur l’expansion de ces normes dans tout le pays. Dans son ensemble, l’économie d’électricité pourrait atteindre les 2,2 milliards de dollars en totalité par an, selon le NRDC.

C’est avec des initiatives de ce genre que les choses vont vraiment changer de la meilleure manière pour tout le monde. Espérons que ce geste de l’Etat de Californie puisse inspirer d’autres états mais également d’autres pays, et surtout les plus grands consommateurs énergétiques de la planète.

Mots-clés écologieénergie