La capote du futur a bien marché sur Indiegogo

La HEX a fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année et cela n’a rien de surprenant car cette drôle de capote s’est donnée pour mission de réinventer le préservatif. Afin de réunir des fonds, LELO a lancé une campagne sur Indiegogo au début de l’été et cette dernière a rencontré un certain succès. Ce n’est même rien de le dire car elle a atteint 3246% de ses objectifs.

Tout le monde ne le sait pas forcément mais le préservatif n’est pas une invention récente. En réalité, les soldats égyptiens utilisaient des capotes pour se protéger de toutes les maladies vénériennes de l’époque durant les campagnes militaires.

LELO HEX

La HEX a rencontré un franc succès sur Indiegogo.

Elles ne ressemblaient cependant pas aux préservatifs que nous connaissons, et ce pour une raison assez évidente : elles étaient faites en boyaux de mouton ou en vessies de porc.

Les préservatifs trouvent leurs origines dans l’Egypte Antique

Fort heureusement, le produit a beaucoup évolué au fil des siècles et nous avons ainsi vu émerger des modèles fabriqués en papier de soie, en velours ou même en tissu huilé.

Charles Goodyear et Thomas Hancock ont commencé pour leur part à produire des préservatifs en caoutchouc en 1844, des préservatifs réutilisables. Le première modèle fait en silicone est arrivé quelques années plus tard, en 1880, mais il a commencé à se démocratiser dans les années 30 avant de devenir un produit courant dans la plupart des sociétés.

LELO a ouvert ses portes dans les années 90 pour sa part. L’entreprise se positionne sur le secteur des jouets sexuels mais elle a commencé à travailler sur un nouveau préservatif quelques années après sa création : HEX.

A la base, le produit ressemble à n’importe quel préservatif et il s’utilise d’ailleurs de la même manière. La comparaison s’arrête là cependant car cette capote est constituée d’une structure faite de plusieurs pièces hexagonales censées offrir un meilleur maintien et une meilleure flexibilité tout en offrant un niveau de résistance comparable à celui des préservatifs traditionnels.

La HEX a rencontré un vif succès sur Indiegogo

Ce n’est pas sa seule particularité. LELO a en effet tapissé l’intérieur du préservatif d’une toile spéciale (brevetée) censée augmenter les sensations procurées par le préservatif.

Comme indiqué un peu plus haut, LELO a lancé une campagne sur Indiegogo au début de l’été pour lever des fonds supplémentaires et pour pouvoir lancer la production du produit. Elle a rencontré un vif succès et l’entreprise a ainsi réussi à écouler plus de 260 000 préservatifs en l’espace de quelques semaines.

En tout, plus de 15 000 personnes ont supporté la campagne et cette dernière a donc atteint 3246% de ses objectifs.

Ce produit est parvenu à attiser ma curiosité et je n’ai donc pu résister à la tentation de commander une boite, pour voir. Si l’aventure vous tente vous aussi, alors sachez que la boîte de 36 coûte seulement 35 $. C’est plutôt honnête, non ?