Clicky

La Casa de Papel dans la ligne de mire de la Fondation Dali

La Casa de Papel a rencontré un immense succès lors de sa diffusion sur Netflix et le show s’est même hissé à la première place des séries étrangères les plus vues sur la plateforme. Il semblerait malheureusement que cet insolent succès ne soit du goût de tous comme nous l’apprend El Pais.

Selon le quotidien hispanique, la Fondation Dali aurait en effet la série d’Alex Pina dans sa ligne de mire et elle aurait même décidé de lancer une procédure à l’encontre de ses producteurs.

La raison est simple. Selon la fondation, La Casa de Papel utiliserait illégalement l’image de l’artiste-peintre.

La Casa de Papel, une série hors norme

Salvadore Dali est connu pour son excentricité, mais il est surtout considéré comme l’un des peintres les plus influents du XXe siècle. Véritable figure du surréalisme contemporain, il a aussi toujours été très politisé et il avait même fondé dans les années 20 un groupe socialiste.

Si Dali est connu pour ses peintures, il ne se limitait pas à cette seule activité et il était aussi épris de sculpture, d’architecture, de littérature ou même de cinéma et de théâtre.

Mais alors, quel est le problème avec La Casa de Papel ? Il porte principalement sur les masques utilisés par El Professor et ses acolytes. D’après la Fondation Dali, ces derniers utiliseraient en effet les expressions du peintre sans la moindre autorisation.

En d’autres termes, la fondation estime que ses droits n’ont pas été respectés et elle demande donc des comptes aux producteurs de la série.

Un problème d’expression et de droits

De son côté, Vancouver Media, une des sociétés de production de la série, ne comprend pas cette démarche. Selon un porte-parole de l’entreprise, la Fondation Dali n’a jamais cherché à contrôler une quelconque caricature de l’artiste et les masques peuvent parfaitement refléter une expression générique propre à chacun. Elle va même plus loin en expliquant que ces masques résultent en réalité de plusieurs influences, comme Dali ou encore le Don Quichotte de Cervantès.

Reste que comme le rappelle El Pais dans son article, les personnages de la série font directement allusion à Dali en découvrant les masques pour la toute première fois. Ce qui risque de compliquer les choses.

Mots-clés la casa de papel