Clicky

La Chine travaille sur un vaisseau spatial pour atteindre la Lune

La Chine a visiblement l’intention de rattraper son retard sur le plan spatial. Le Ministère des Sciences et de la Technologie a en effet annoncé que ses équipes étaient actuellement en train de concevoir un nouveau vaisseau spatial. L’appareil aura la lourde tâche d’envoyer des astronautes sur la Lune… et de les ramener ensuite sur la terre ferme.

L’Empire du Milieu a commencé à s’intéresser tardivement à l’espace. Preuve en est, le programme spatial habité chinois a été créé au début des années 90, bien après les programmes américains et soviétiques.

Chine Lune

La Chine veut elle aussi décrocher la Lune.

Il a d’ailleurs fallu attendre 2003 pour que le premier chinois mette les pieds dans l’espace.

La Chine s’intéresse beaucoup à la Lune

La Chine a cependant connu une croissance forte dans les années suivantes et elle a profité de l’occasion pour intensifier ses investissements dans ce secteur. En 2011, le pays a ainsi dépassé pour la première fois les États-Unis en nombre de lancements, avec 19 tirs effectués contre seulement 18 pour l’Oncle Sam. La Russie reste bien évidemment en tête.

La Lune intéresse beaucoup l’agence spatiale chinoise en ce moment. Elle lui a même dédié un programme d’exploration spatial, Chang’e.

Le programme en question repose sur plusieurs phases bien distinctes. La première s’est déroulée en 2007 et elle visait à cartographier et à modéliser en trois dimensions certaines régions de notre satellite. Elle a été un succès. La Chine a voulu envoyer une seconde sonde sur place quelques années plus tard, mais cette dernière a malheureusement croisé la route d’un astéroïde.

Elle n’en a évidemment pas réchappé.

La seconde phase était plus ambitieuse. Elle consistait en effet à envoyer sur place un atterrisseur doté de plusieurs instruments scientifiques, dont un rover. Pour maximiser ses chances, l’agence spatiale avait doublé la mission. La première phase a été un succès et elle compte du coup utiliser l’atterrisseur de réserve pour explorer la face cachée de la Lune en 2020.

La troisième phase n’a pas encore été amorcée, mais elle devrait l’être avant la fin de l’année. Cette fois, la Chine souhaite envoyer un vaisseau non habité sur place afin de récupérer et de ramener des échantillons lunaires.

L’agence souhaite envoyer des astronautes sur place à l’horizon 2025-2030

Et ensuite ? Le gouvernement chinois a l’intention d’envoyer des astronautes sur place à l’horizon 2025-2030.

Pour parvenir à ses fins, l’agence spatiale va cependant avoir besoin d’un vaisseau capable d’assurer le transport des astronautes. Zhang Bainan, le constructeur en chef du programme de vol spatial habité chinois, a donc profité d’une entrevue menée par un quotidien local pour annoncer la construction d’un vaisseau spatial de nouvelle génération.

La Chine ne s’est pas étendue sur les détails techniques, mais on sait que le vaisseau sera capable d’acheminer six astronautes sur la Lune. Un objectif particulièrement ambitieux, et encore plus quand on sait que les vaisseaux actuels ne peuvent pas faire aluner plus de trois ou quatre personnes.

Mais ce vaisseau aura aussi une autre particularité intéressante. Il sera réutilisable et il pourra donc servir à effectuer plusieurs voyages.

Elon Musk appréciera l’ironie.

Mots-clés chineespacelune

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.