La Chine veut vous propulser dans la stratosphère

La Chine s’intéresse beaucoup à ce qui se passe au-dessus de nos têtes en ce moment. Elle compte en effet rattraper son retard sur les Etats-Unis ou même la Russie et elle a d’ailleurs la ferme intention d’envoyer un robot sur la planète Mars elle aussi afin d’apporter sa pierre à l’édifice. Oui, mais certaines de sociétés chinoises ont d’autres aspirations un peu plus terre à terre.

C’est notamment le cas de la société chinoise Kuang-Chui. Elle pense en effet que l’espace peut rapporter gros et elle a ainsi décidé de lancer un nouveau parc d’attraction résolument futuriste à proximité de Hangzhou : Future Valley.

Attraction Stratosphère

Seriez-vous capable de monter dans une capsule en partance pour la stratosphère ?

Si ce nom ne vous dit rien, alors sachez que cette ville se trouve à environ deux cents kilomètres au sud-ouest de Shanghai.

Future Valley, un parc d’attractions résolution futuriste

Il ne s’agit pas d’une simple bourgade d’ailleurs. Elle comptait en effet un peu plus de 8,7 millions d’habitants lors de son dernier recensement en 2010.

Mais si l’initiative de Kuang-Chi fait autant parler d’elle en ce moment, c’est surtout pour cette étonnante attraction dans laquelle l’entreprise vient d’investir un peu plus de 1,5 milliard de dollars américains. Particulièrement ambitieuse, cette dernière permettra en effet à la société d’emmener les visiteurs en balade dans la stratosphère, à une altitude comprise entre 12 et 50 kilomètres d’altitude. Pourquoi ? Pour leur offrir un point de vue inégalé sur notre magnifique planète.

Dans les faits, cette attraction se présentera sous la forme d’un gigantesque ballon attaché à une capsule pressurisée dans laquelle les touristes prendront place.

Une attraction pour visiter la stratosphère

Une fois tout le monde en place, la capsule sera lâchée dans les airs. L’ascension prendra plusieurs heures, mais l’appareil ne dépassera pas la barre des 25 kilomètres d’altitude. Il redescendra ensuite vers la terre ferme, comme si de rien n’était.

C’est évidemment très impressionnant sur le papier, mais il est important de noter que cette attraction n’est qu’un simple projet pour le moment et il faudra sans doute attendre plusieurs mois ou même plusieurs années avant qu’elle ne soit réellement mise en place dans ce parc d’attractions.

Notez pour finir que si KuangChi n’a pas évoqué le prix du billet, l’entreprise a promis qu’il serait moins élevé que les autres solutions proposées par ses concurrents. La société chinoise n’est évidemment pas la seule à s’intéresser au tourisme spatial.

Virgin Galactic compte lui aussi lancer ses premiers vols suborbitaux en 2017, mais ces derniers ne seront pas donnés.

Mots-clés funinsolite