Clicky

La Corée du Sud à pied d’oeuvre sur la 5G

La Corée du Sud prévoie le déploiement officiel de la 5G en 2019, une décision acclamée par la population du pays. Que ce soit dans les ruelles, dans la voiture ou à leur domicile, les Coréens ne peuvent effectivement plus se passer de connexion à internet. Conscient de cet état de fait, l’état a donc décidé d’accélérer le déploiement de cette nouvelle norme, une norme bien plus rapide que la 4G.

La commercialisation de la 5G était initialement prévue en décembre 2020, mais le gouvernement coréen veut avancer sa sortie. Pour se faire, il a investi une somme colossale de 1,1 milliard d’euros.

5G Corée du Sud

La Corée du Sud va accélérer sur le déploiement de la 5G.

Les opérateurs et les constructeurs mobiles vont donc être amenés à anticiper l’arrivée de cette norme dans le pays et ils vont ainsi pouvoir travailler dès 2018 sur des technologies adaptées en vue de tirer parti de l’accélération des débits mobiles.

La 5G va avoir de l’avance en Corée du Sud

Afin de mettre en avant son savoir-faire, la Corée du Sud a d’ailleurs l’intention de mener les premières expérimentations de la norme durant les Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang en 2018.

A l’heure actuelle, les opérateurs coréens les mieux positionnés sur la 4G sont LGU+, KT et SK Telecom. Pour l’internet fixe, ces derniers ont beaucoup misé sur la fibre et ils proposent ainsi depuis longtemps des connexions dont le débit tourne autour du 1 Gb/s. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Suhan Choi, un expert du secteur.

Du côté de l’internet mobile, les débits s’élèvent en moyenne à 300 Mbit/s, en s’appuyant sur trois bandes de fréquences fournies par les opérateurs.

Même si la population ne connait pas de problème de connexion, le pays ne souhaite pas en rester là. « Nous envisageons des 2017 de coupler carrément cinq bandes de fréquences », prévient Andrew Cope, dirigeant de la filiale de Nokia en Corée du Sud.

Une inauguration pour les JO ?

De plus, la Corée du Sud veut à tout prix dominer ce réseau futur avant tout le monde, en particulier le Japon qui envisage de lancer le réseau 5G lors des JO d’été en 2020. « Nous projetons d’atteindre un débit de près de 20 Gbit/s avec un réseau capable d’absorber les connexions d’environ 34 000 utilisateurs sur les sites olympiques », annonce Konrad Rozmarynowski, un employé de Nokia travaillant sur les premiers essais de la 5G pour ces jeux.

Toutefois, la rapidité a un prix. Pour profiter de la 5G, les Coréens devront prévoir un budget supplémentaire. Le prix des forfaits 4G tourne autour de 50 $ en moyenne, mais ils peuvent atteindre les 80 ou même les 90 dollars sur les formules illimitées…

En attendant, la Corée du Sud risque de prendre pas mal d’avance sur les autres nations.

Mots-clés 5G

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !