Clicky

La folie Pokémon Go serait-elle déjà derrière nous ?

Depuis plus d’un mois et demi maintenant, les joueurs de Pokémon Go ont envahi les rues de nos villes. Des dizaines de millions de joueurs à travers le monde ont ainsi rejoint la chasse, offrant au titre pas moins de cinq records du monde.

Seulement voila, on s’attendait à ce que le soufflé retombe et, apparemment, c’est déjà le cas, si l’on en croît certaines statistiques qui affirment que l’utilisation du titre déjà sur le déclin.

Pokémon Go

N’y a-t-il donc plus aucun dresseur pour capturer ce Pikachu ?

Des affirmations qui ne font que confirmer l’inévitable.

Moins de joueurs sur Pokémon Go

La franchise Pokémon, c’est un succès mondial qui perdure depuis plus de 20 ans, avec des millions de fans à son actif. Pokémon Soleil et Lune arrivent à la fin de l’année et, déjà, on peut affirmer que les jeux seront un succès grâce à cette base de fans.

Seulement voila, le monde mobile est radicalement différent du monde des consoles, et il est ainsi plutôt rare de voir de vraies grosses bases de fans rester vraiment longtemps sur un jeu. Tous les grands succès ont eu une fin, et ce sera forcément le cas pour Pokémon Go.

Selon plusieurs sources de statistiques, les personnes jouant quotidiennement à Pokémon Go se font de moins en moins nombreuses. La mode est finie ? Peut-être, mais d’autres raisons peuvent expliquer ce changement.

Depuis les débuts du jeu, la communication avec Niantic est plutôt… pourrie. Le studio nous a d’abord laissé avec de gros problèmes de serveurs, puis a commencé à faire fermer des sites et applications tierces avant même d’expliquer pourquoi. Enfin sont arrivés les bannissements à vie, avec des punitions qui tombent un peu trop facilement, et qui sont surtout démesurées la plupart du temps.

Le problème de Pokémon Go ? Niantic !

D’autre part, certains joueurs ont déjà capturé tous les Pokémon qui étaient disponibles dans leur région, et l’intérêt de ces joueurs pour le jeu est ainsi moindre, forcément.

Une mode qui s’estompe, un jeu qui n’a plus beaucoup d’intérêt une fois le Pokédex rempli, et surtout un studio qui n’a toujours pas compris que communiquer un minimum pourrait arranger les choses : toutes ces raisons peuvent expliquer le déclin de Pokémon Go.

Quoiqu’il en soit, c’est déjà un succès pour Nintendo qui a vu les ventes des jeux Pokémon gonflées grâce au titre mobile.

Mots-clés pokemonpokemon go

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.