La fusion Tesla-Solarcity enfin approuvée

Le jeudi 17 novembre, le résultat de vote sur le rapprochement des deux sociétés américaines Tesla et Solarcity a été proclamé. L’acquisition de Solarcity, fournisseur d’énergie solaire par le grand constructeur de voitures électriques, Tesla, est donc depuis ce jour proclamé. Plus de 85% des actionnaires du constructeur automobile, n’ayant jamais participé aux actions de Solarcity, ont voté pour cette fusion.

Une fusion portée à bout de bras par Elon Musk et qui a été évoquée pour la toute première fois officiellement quelques semaines avant l’été, en juin. À l’époque, il avait présenté cette union comme l’avenir de la société.Finalement, il a gagné son pari.

Tesla Solar City

Tesla et Solar City vont désormais marcher main dans la main.

Comme il s’agit d’une fusion, Tesla doit injecter 2,6 milliards de dollars pour honorer son engagement dans cette fusion.

Un avenir plus serein

Bien accueilli à Wall Street, ce mouvement financier a permis au fabricant d’automobiles de gagner environ 1,45% de sa valeur en titre à 191,39 dollars l’action. D’autre part, du côté du producteur d’énergie solaire, on remarque un gain de 2,84% l’action, soit 20,98 dollars l’unité.

Au départ, ce projet de fusion Tesla-Solarcity, soutenu par Elon Musk, a semé le doute chez certains investisseurs, et notamment du côté de Wall Street. Quelques analystes ont eux aussi, remis en question le bien-fondé de cette union.

Suite à cette levée de boucliers, le projet s’était retrouvé en suspension en juin et son avenir se reposait ainsi sur la proclamation du résultat du vote qui s’est tenu la semaine dernière.

Vers une transition énergétique

Durant la suspension, Elon Musk a bien expliqué que la contribution de Solarcity aux chiffres d’affaires de Tesla allait améliorer sa rentabilité. L’homme d’affaires a aussi dévoilé à la fin du mois d’octobre que Solarcity envisageait de produire dès l’année prochaine des toits solaires en masse, des toits dont le prix sera moins cher que celui des toits normaux.

La majorité des actionnaires ont adhéré à cette vision.

Elon Musk continue à promouvoir la croissance de ces deux firmes. Il prévoit, pendant la première année, un montant de 150 millions de dollars d’économies soit 500 millions en trois ans. De plus, ce mariage permet à Tesla de réaliser sa mission, celle d’accélérer la transition du monde vers l’énergie durable. Pour cet ancien cofondateur de Paypal, cette fusion va sans aucun doute apporter ses fruits.

L’avenir dira si Elon Musk a bien fait sur cette opération…

Mots-clés solarcitytesla