Clicky

La GameBoy Nano n’est pas donnée, mais elle risque de plaire à pas mal de monde

La GameBoy a marqué les années 90 et elle compte encore de nombreux fans à travers le monde. Le plus dingue, dans l’histoire, c’est qu’elle a pris sa retraite en 2000. Il faut croire que c’est vraiment dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes car un passionné vient de lancer… la GameBoy Nano. Elle devrait d’ailleurs plaire à pas mal de monde.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Nintendo n’a pas décidé de ressusciter sa console mythique et la GameBoy Nano est avant tout le fruit du travail d’un passionné, un vrai.

GameBoy Nano

La GameBoy Nano n’est pas très grande.

Rasmushauschild s’ennuyait ferme et il s’est donc mis en tête de construire sa propre console portable.

Une GameBoy Nano capable de faire tourner une dizaine d’émulateurs différents

Il aurait pu s’inspirer de la 3DS ou de la PS Vita mais il a préféré s’appuyer sur cette bonne vieille GameBoy. Le truc, c’est qu’il s’est aussi mis en tête de construire la console la plus compacte possible histoire de pouvoir l’emmener partout avec lui.

Après pas mal d’heures de boulot, il a fini par accoucher de la GameBoy Nano, une drôle de console qui mesure très exactement 6,9 centimètres en hauteur, 4,8 centimètres en largeur et 2,7 centimètres en profondeur.

Pour mener à bien son projet, il a commencé par sortir sa carte bleue pour acheter un Raspberry Pi Zero. Ensuite, eh bien il s’est procuré un écran OLED de 1,5 pouces chez Adafruit et deux ou trois bricoles de plus avant… de se coller sur son ordinateur pour « dessiner » le boitier de la console et ses différents boutons.

Ces éléments ont été ensuite imprimés en trois dimensions grâce à l’imprimante de notre ami. Après quelques coups de tournevis, il est parvenu à ses fins et il a ainsi donné vie à cette minuscule console.

Derrière, il a aussi installé Retropie EmulationStation dessus afin de pouvoir faire tourner les ROM de notre enfance. La GameBoy Nano ne se limite d’ailleurs pas à l’ancienne console de Nintendo puisqu’elle est aussi capable d’émuler la N64, la PS1, la Genesis ou même la Dreamcast.

C’est plutôt chouette mais le plus beau, dans l’histoire, c’est qu’il a décidé de mettre en vente la console ! Bon, par contre, il faudra lâcher 250 $ pour pouvoir mettre la main dessus.

Si vous avez envie de passer commande, il suffit de vous rendre à cette adresse.

Mots-clés gameboyinsolite

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.