La licence Mass Effect pourrait bien être mise en Standby

Attendu de pied ferme, Mass Effect Andromeda – le dernier opus de la célèbre franchise, lancé en mars dernier – n’a pas vraiment su mettre tout le monde d’accord. Doté de qualités certaines, le titre de Bioware Montréal est toutefois loin d’être exempt de défauts, tant sur le plan technique qu’en termes de gameplay ou de narration. A tel point que le soft caracole toujours en tête des meilleures vidéos satiriques publiées sur Youtube dans les rubriques gaming.

En résulte une situation délicate qu’EA semble vouloir dissimuler autant que possible. La firme américaine n’a ainsi pas pipé mot sur les résultats de son space opera lors du bilan économique dévoilé mardi dernier, et a par ailleurs décidé de réduire discrètement les effectifs de Bioware Montréal au profit de studios mitoyens. De quoi laisser planer quelques doutes sur l’avenir de la saga à moyen terme…

MEandromeda

Après un Mass Effect Andromeda en demi-teinte, Bioware Montréal voit ses effectifs être réduits. Mauvais signe pour la licence, qui pourrait être mise sur la touche.

C’est en tout cas ce que le très sérieux Jason Schreier de Kotaku avance. Le journaliste a en effet eu l’occasion de constater – grâce aux infos communiquées par ses mystérieuses sources – qu’EA était en pleine réorganisation de ses forces vives, et que la saga Mass Effect pourrait bien être mise en standby pour quelque temps.

Mass Effect sur le banc de touche pour quelques années ?

Si évidemment rien n’est sûr à 100%, et que la licence finira bien par revenir sur le devant de la scène un jour ou l’autre, tout laisse à l’heure actuelle penser que Bioware Montréal ne sera pas chargé du développement d’un nouveau Mass Effect avant un petit moment.

En effet, le gros de ses effectifs semble d’ores et déjà avoir rejoint d’autres studios placés sous la bannière EA, comme Motive, dirigé Jade Raymond et chargé d’épauler DICE sur le développement d’un certain Battlefront II.

Ce qui reste de Bioware Montréal est pour le moment chargé de mettre au point les patchs et autres rustines destinées à leur dernier jeu, tandis que Bioware Edmonton et Austin sont actuellement à l’oeuvre sur une nouvelle IP. Kotaku nous en apprend aujourd’hui le nom de code : « Dylan ».

Attendue pour 2018 – 2019, cette nouvelle licence pourrait être annoncée officiellement lors du prochain E3.

Mots-clés mass effect