Clicky

La Lune au cœur d’une nouvelle théorie du complot

La Lune occupe une place de choix dans le cœur des astronomes, des poètes et… des complotistes. L’un d’entre eux pense en effet que notre satellite n’existe pas vraiment et qu’il est ainsi utilisé par les gouvernements pour cacher l’existence de Nibiru.

Nibiru trouve ses origines dans l’astrologie babylonienne. Il s’agissait en effet du nom d’un personnage mineur apparaissant dans un poème portant sur la création : Enuma Elish.

Lune Jeff

D’après les archéologues, ce terme était en réalité le nom akkadien utilisé pour désigner Jupiter.

La Lune se retrouve une nouvelle fois au cœur d’une théorie complotiste

Par la suite, Nibiru s’est retrouvé au cœur d’une théorie pseudo-scientifique faisant état d’un corps céleste non identifié situé dans le système solaire, un corps passant à proximité de notre monde tous les 3600 ans et capable de générer d’importantes perturbations sur la Terre.

Le mythe a perduré à travers les siècles et de nombreuses personnes sont ainsi convaincues de l’existence de cette planète apocalyptique.

Matt Rogers en fait partie et il a publié de nombreuses vidéos consacrées à Nibiru durant ces derniers mois. L’homme avait notamment annoncé la fin du monde pour le mois dernier, autour du 19 novembre.

Comme vous pouvez le constater, les prédictions de notre ami sont tombées totalement à plat. Toutefois, cela n’a pas entamé son enthousiasme et ce dernier a ainsi mis en ligne une nouvelle vidéo au début de la semaine, une vidéo consacrée cette fois à la Lune.

Un réflecteur utilisé pour cacher Nibiru

En observant attentivement des photos de notre satellite, le complotiste en est venu à la conclusion que la Lune n’était qu’une fable inventée par les gouvernements afin de maintenir la population dans l’ignorance.

Pour étayer ses propos, il s’est notamment appuyé sur une série de séquences capturées par une webcam installée en Autriche en pointant du doigt ce qu’il estime être des anomalies chromatiques.

D’après lui, ces anomalies seraient causées par un réflecteur utilisé pour dissimuler l’approche de Nibiru à la vue de tous. L’idée serait en effet d’éviter une panique générale et de laisser ainsi le temps à l’élite mondiale de construire des bunkers souterrains pour échapper à la menace.

Bien entendu, sa théorie ne fait pas l’unanimité sur la toile et de nombreuses personnes lui ont ainsi fait remarquer que la Lune n’apparaissait pas uniquement en Autriche et que de nombreux curieux ont ainsi eu l’occasion de la photographier sous tous les angles au cours de ces dernières décennies.

Mots-clés insolitelune

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.