La méthode imparable pour apprendre aux étudiants à faire des créneaux

Conduite et smartphone ne font pas généralement bon ménage. L’utilisation sans kit mains libres d’un téléphone au volant est considérée comme un geste irresponsable et dangereux. Il constitue d’ailleurs une infraction du second degré, passible d’une amende de cent euros. Toutefois, il y a sans doute une exception à tout principe. Un moniteur chinois vient de trouver un moyen efficace d’enseigner le créneau à ses étudiants en utilisant les smartphones.

Le moniteur travaille au sein d’une auto-école nommée « Cheval de Jade », située dans la ville de Dezhou, à 300 km au sud de Pékin. Il a baptisé la technique imparable : « la méthode du coup fatal ». Comme son nom l’indique, il s’agit de la dernière épreuve que les étudiants doivent passer après un temps suffisant d’entraînement.

La technique consiste à remplacer les marquages au sol traditionnels qui délimitent les places de parking par les smartphones des étudiants.

La méthode du coup fatal

La vidéo montrant le déroulement de l’exercice, prise au sein de l’établissement, a été publiée le 10 avril dernier.  La séquence est disponible sur la chaine YouTube de Beijing Time. « J’en ai les jambes qui tremblent », a expliqué une candidate au permis en sortant de la voiture.

L’idée est donc de forcer l’apprenti conducteur à éviter une fausse manœuvre. Au risque d’écraser son smartphone et ceux de ses camarades, il est obligé de faire extrêmement attention. La méthode, aussi radicale puisse-t-elle paraître, s’est avérée imparable pour réussir son créneau.

L’initiative est venue des élèves eux-mêmes

Jusqu’ici, d’après le responsable de l’auto-école, aucun smartphone n’a été écrasé. Or, la pratique de cette astuce a été approuvée dans l’établissement depuis un mois.

Interviewé par les médias chinois, l’instructeur a affirmé que « la méthode rendrait les candidats plus consciencieux ». D’ailleurs, il a souligné que « l’initiative est venue des élèves eux-mêmes ».

Cette technique, aussi insolite soit-elle, a le mérite de prouver que tout enseignement doit prendre en compte les caractéristiques des apprenants. Enseigner aux adultes nécessite l’application de méthodes qui impliquent notamment l’engagement ainsi que l’esprit d’appartenance, d’initiative et de créativité.