La NASA a besoin de vous pour trouver le nom de son prochain rover

La sonde spatiale Mars 2020 de la NASA, dont le lancement est prévu pour 2020, commence à prendre forme. Dernièrement, l’équipe de scientifiques en charge du projet a installé certains des pieds du rover ainsi que six de ses roues.

Maintenant, le véhicule spatial a besoin d’un nom, et la NASA a décidé de confier cette tâche aux élèves du secondaire. L’agence spatiale américaine va en effet organiser un concours national au cours duquel les élèves en fin de cycle secondaire (k-12 aux USA) vont proposer des noms pour le rover Mars 2020.

Curiosity

Un concours ouvert pour donner un nom au rover Mars 2020 de la NASA

Le concours national organisé par la NASA sera baptisé « Name the Rover » et il débutera à partir de l’automne 2019. Le concours sera ouvert aux élèves en fin de secondaire (17-18 ans) aux États-Unis, et aura pour but de trouver un nom à l’engin spatial d’ici à 2020, date à laquelle il devrait être lancé.

Le concours fait partie des efforts actuels de la NASA pour impliquer le public dans sa mission Moon to Mars, qui consistera à rechercher des signes de vie microbienne, à étudier le climat et la géologie de la planète Mars et à ouvrir la voie à l’exploration humaine.

Si vous n’êtes pas élève en fin de secondaire et que vous souhaitez quand même participer au choix du nom du rover de la NASA, eh bien l’agence accepte également des candidatures pour juger avec elle de la pertinence des noms qui seront proposés dans le cadre du concours.

La NASA a plus d’un tour dans son sac pour impliquer le public dans sa conquête spatiale

En plus de l’aider à trouver un nom pour son rover Mars 2020, la NASA a également lancé une campagne baptisée « Send Your Name » à laquelle vous pouvez également participer. Cette campagne vous permettra de faire graver votre nom dans une minuscule puce qui sera envoyée dans l’espace. Et vous recevrez en retour une « carte d’embarquement » commémorative.

Le lancement du rover à destination de Mars est encore dans plus d’un an, nul doute que d’ici là la NASA imaginera de nouveaux moyens pour impliquer davantage le public.

Mots-clés NASA