La NASA a développé une poupée pour inspirer les prochaines générations d’explorateurs spatiaux

La NASA a décidé de travailler avec un fabricant de poupées dans le but d’inculquer la passion pour l’espace chez la nouvelle génération. Baptisé Luciana Vega, la poupée supposée avoir onze ans a été conçue par American Girl, la filiale de Mattel. Concurrente des marques de jouets comme Barbie et Lego, cette dernière est essentiellement connue pour la dimension éducative de ses poupées multiethniques et culturelles.

Chaque personnage développé par American Girl est associé à une histoire ou à une réalité déterminée. En ce qui concerne Luciana, elle rêve d’être la première personne à poser les pieds sur la planète rouge. Le prototype est accompagné de tenues, d’équipements et d’autres produits dédiés. Il est également soutenu par une série de livres écrits par Erin Teagan.

NASA

L’idée est destinée à susciter subtilement l’intérêt des plus jeunes envers les sujets STEM (thèmes en rapport avec la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques).

De nouvelles façons d’inspirer

La nouvelle poupée aux yeux bruns et aux cheveux bruns foncés est supposée être d’origine chilienne. Dans les livres, Erin Teagan raconte l’aventure d’une enfant issue d’un camp spatial qui, dans sa jeunesse, devient apprentie astronaute. Animée par sa détermination, sa curiosité et son émerveillement, elle relève de nombreux défis.

D’autres illustrations telles qu’une application dédiée, des vidéos en réalité augmentée et des quiz ont accompagné le lancement. « Il est très important de trouver de nouvelles façons d’inspirer notre prochaine génération d’explorateurs spatiaux », a déclaré McArthur, co-auteur du projet.

Bâtir des filles fortes et intelligentes

Pour Katy Dickson, présidente d’American Girl, « Luciana est un modèle pour les filles d’aujourd’hui – leur permettant de défier les stéréotypes et d’accepter les risques qui leur apprendront l’échec et le succès en déterminant leur propre parcours – quel que soit le but ».

Elle est persuadée que les rêves peuvent devenir réalités pour n’importe quel enfant. L’objectif de son équipe serait ainsi de « bâtir des filles fortes, et c’est pourquoi nous continuons d’encourager les filles à mener le changement. » « Je veux toujours encourager les filles et les garçons à poursuivre leurs rêves, peu importe leur taille », a-t-elle ajouté.

Pour la NASA, il s’agit surtout de « partager l’excitation de l’espace avec le public, et en particulier pour donner envie aux jeunes filles et garçons de s’intéresser à la science, à la technologie, l’ingénierie et les maths (STEM) ».

Luciana

Mots-clés insoliteNASA