La NASA a filmé l’explosion d’un météore dans l’atmosphère terrestre

La NASA a mis en ligne en fin de semaine dernière une animation réalisée à partir des images capturées un des satellites placés dans l’orbite terrestre. Elle montre un météore exploser dans l’atmosphère de notre planète. L’explosion a libéré une énergie équivalente à environ dix fois la puissance de la bombe lâchée sur Hiroshima.

L’incident en question ne remonte pas à hier. Le météore immortalisé par cette animation a en effet traversé l’atmosphère terrestre le 18 décembre.

Explosion météore NASA

Crédits NASA

D’après les informations partagées par l’agence spatiale américaine, le corps mesurait environ 10 mètres de diamètre, pour une masse de 1400 tonnes.

La NASA a photographié l’explosion du météore du 18 décembre

Il a traversé l’atmosphère au niveau de la mer de Béring et il a ensuite explosé à environ 26 kilomètres au-dessus du sol, libérant par la même occasion une énergie de 173 kilotonnes environ.

Ce qui n’a eu aucune incidence réelle sur nos infrastructures puisque la zone était déserte au moment de l’explosion. Il semblerait d’ailleurs que ce soit une bonne chose. D’après la NASA, cette explosion était en effet la plus puissante recensée depuis 2013 et donc depuis l’explosion du météore au-dessus de la ville de Tcheliabinsk. Une explosion si puissante qu’elle avait provoqué l’éclatement de plusieurs centaines de fenêtres et l’effondrement du toit d’une usine locale.

La NASA a eu l’occasion de capturer des images du météore grâce aux instruments présents à bord du satellite Terra.

Une animation réalisée à l’aide des instruments de Terra

Lancé à la fin des années 90, ce dernier se trouve à environ sept cents kilomètres au-dessus de nos têtes et il a pour but d’explorer les interactions entre l’atmosphère terrestre, les continents, les régions enneigées ou encore les glaciers et les océans. L’appareil a en effet pour but de nous donner du recul sur l’évolution du climat terrestre et il embarque à son bord plusieurs instruments très sensibles.

Parmi ces instruments, on peut notamment citer ASTER, une caméra capable de produire des images en haute résolution sur pas moins de 14 bandes spectrales différentes, ou encore MISR qui se focalise pour sa part sur la photographie des nuages et des aérosols, sans oublier MODIS, un autre imageur développé pour mesurer les propriétés des nuages et des flux d’énergie radiative.

C’est donc grâce à ce satellite et à ses instruments que la NASA a pu suivre la course du météore et immortaliser à la fois son entrée dans notre atmosphère et son explosion. Et il faut bien l’avouer, il s’agit d’un spectacle très impressionnant.

Explosion Météore

Crédits NASA

Mots-clés astronomieNASAterre