La NASA a rétabli le contact avec un satellite perdu

La NASA gère pas mal de satellites différents et il arrive parfois qu’elle perde le contact avec certains d’entre eux. C’est ce qui s’est passé en octobre 2014 avec STEREO-B. Entre temps, l’agence a tenté plusieurs fois de rétablir le contact, sans succès. Du moins pas avant cet été car la communication avait le satellite a été rétablie au début de cette semaine.

STEREO, pour Solar TErrestrial RElations Observatory, n’est pas une mission récente. En réalité, elle date de 2006 et elle était censée durer deux ans seulement. La NASA a cependant fait le choix de la prolonger à plusieurs reprises.

STEREO-B

La NASA a rétabli le contact avec STEREO-B.

Comme son nom le laisse entendre, cette mission spatiale se concentre sur les relations entre la Terre et son étoile.

Le lancement de la mission date de 2006

A la base, STEREO a en effet pour but d’étudier les bulles de plasma produites dans la couronne solaire, des bulles généralement liées à des éruptions ou même à l’apparition d’une protubérance solaire. Elles débouchent généralement sur des ÉMC pouvant parcourir la distance Terre-Soleil en l’espace de seulement quelques jours.

Ces éjections de masse coronale se déplacent effectivement à une grande vitesse et elles peuvent ainsi atteindre entre 100 et 2 500 km/s.

Cette mission s’appuie sur deux satellites différents, des satellites observant les éruptions solaires de différents points de vue afin de pouvoir générer des images en trois dimensions. Ces deux appareils sont extrêmement proches l’un de l’autre et ils se présentent ainsi sous la forme de simples parallélépipèdes rectangles mesurant environ deux mètres de long, des parallélépipèdes connectés à de gigantesques panneaux solaires.

La mission a coûté un peu plus de 550 M$ à la NASA mais elle a permis aux chercheurs de mieux comprendre notre étoile.

Les ingénieurs ont utilisé DSN pour rétablir le contact avec STEREO-B

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes mais l’agence a perdu le constat avec STEREO-B le 1er octobre 2014, sans raison apparente.

Les multiples tentatives de ses ingénieurs pour rétablir le contact avec l’appareil n’ont rien donné mais leurs efforts ont fini par payer et l’agence a ainsi annoncé en début de semaine avoir rétabli le contact avec le satellite, avec le concours du Deep Space Network.

Le premier contact avec l’appareil a duré plusieurs heures et les ingénieurs de l’agence ont profité de l’occasion pour lancer une série de plusieurs diagnostics afin de déterminer les origines de cette panne. Leurs recherches n’ont rien donné pour le moment.

A la base, le contact avait été perdu suite au lancement d’un test… de perte de contrôle (ironique, non ?) mais les experts en charge du satellite n’ont pas été en mesure de déterminer ce qui s’est passé.

Mots-clés espaceinsoliteNASA