La NASA a toujours dans l’idée de miner des astéroïdes

La NASA envisage de financer deux projets qui pourraient lui permettre d’étudier rapidement les cratères lunaires pour les astronautes et aider à identifier les ressources minières des astéroïdes à proximité. Les deux projets ont été retenus dans le cadre du NASA Innovative Advanced Concepts program (NIAC), qui sélectionne des idées théoriques, mais prometteuses qui pourraient prendre de nombreuses années avant de se concrétiser.

Chaque projet en est au stade de développement le plus avancé offert par le NIAC, la phase III, et recevra jusqu’à 2 millions $ pour le développement de son concept, selon un communiqué de la NASA.

Simulateur astéroïdes

Crédits Pixabay

Skylight –  le projet pour faciliter le retour de l’humanité sur la lune

Le premier concept de mission, baptisé Skylight, pourrait contribuer aux efforts de la NASA pour renvoyer l’homme sur la Lune. D’autant plus que le gouvernement américain à chargé l’agence de débarquer de nouveau des êtres humains à la surface de la Lune d’ici 2024, afin de créer un point de passage pour l’exploration future de Mars.

Le projet Skylight est dirigé par William Whittaker, professeur de robotique à la Carnegie Mellon University. Son but est d’aider les futurs astronautes qui se poseront sur la lune. Pour se faire, Skylight va utiliser des images haute résolution prises de près, pour créer des modèles 3D de cratères. Ces modèles permettront de savoir s’il est sans danger pour un humain (ou un rover) de descendre à l’intérieur d’un cratère pour l’explorer.

Mini Bee – le projet pour extraire les ressources des astéroïdes

L’autre projet s’appelle Mini Bee et est dirigé par Joel Sercel, fondateur et CEO de TransAstra Corp. Mini Bee espère mettre au point un moyen d’extraire les ressources des astéroïdes, riches en eau et en minéraux. L’extraction des ressources se ferait grâce à une méthode appelée extraction optique. Cette méthode consiste à concentrer la lumière du soleil sur l’astéroïde, ce qui entraînerait l’usure de sa surface, et tous les débris générés seraient collectés dans un sac gonflable.

La NASA espère ainsi pouvoir générer des propulseurs dans l’espace, afin de réduire le besoin pour les astronautes de transporter du carburant pour leurs missions.

Selon la NASA, le programme NIAC prévoit de financer une étude de phase III par an au cours des années à venir. Les auteurs de chaque projet disposeront de deux années de temps de recherche pour affiner suffisamment leur concept avant de passer la main la NASA pour qu’elle poursuive l’élaboration et la mise en œuvre de la mission.

Mots-clés astéroïdesNASA