La NASA compte étudier les entrailles de Mars

La NASA s’intéresse depuis plusieurs années à Mars. Après s’être passionnée pour son atmosphère et sa surface, elle compte désormais se focaliser sur les entrailles de la planète rouge.

L’agence spatiale américaine a commencé à se pencher sur Mars dans les années 50 et elle a envoyé en l’espace de quelques années plus de quarante appareils sur place : des sondes, des orbiteurs, des atterrisseurs et même des rovers. Grâce à leurs instruments, les chercheurs ont pu apprendre beaucoup de choses au sujet de la planète rouge et même retracer une bonne partie de son histoire passée.

Insight

Il reste cependant encore de nombreuses questions en suspens.

INSIGHT, un nouvel appareil pour étudier les entrailles de Mars

La NASA compte donc aller un peu plus loin en explorant prochainement les entrailles de la planète.

Pour se faire, l’agence américaine a l’intention de s’appuyer sur un nouvel appareil développé spécialement par ses ingénieurs : le fameux INSIGHT, un acronyme pour Interior Exploration Using Sismic Investigations, Geodesy and Heat Transport.

Cet appareil un peu particulier se compose d’un sismomètre et d’une sonde mesurant la chaleur.

Grâce à cette improbable combinaison, INSIGHT sera capable de récupérer plus d’informations sur les minéraux se trouvant dans les entrailles de la planète. En étudiant ces données, les chercheurs de la NASA devraient être en mesure d’en apprendre un peu plus sur la géologie de Mars et de confirmer ainsi leurs théories.

Une mission pour mieux comprendre le processus de formation de la planète rouge

INSIGHT est censé quitter notre belle planète en mai 2018 grâce à un lanceur Atlas V et il filera ensuite directement vers la planète rouge. L’atterrissage aura lieu en novembre de la même année, non loin de l’équateur. Lorsque l’appareil aura pris place, il déploiera ses deux panneaux solaires et il plantera ensuite ses deux instruments dans le sol pour analyser la géologie de la planète.

Très ambitieuse, cette mission devrait permettre aux scientifiques de l’agence spatiale américaine de mieux comprendre la composition de l’intérieur de la planète rouge et d’en apprendre davantage sur son processus de formation.

Ces données nous donneront ainsi un autre regard sur la façon dont les planètes rocheuses composant le système solaire se sont formées.

Crédits Image

Mots-clés marsNASA