La NASA est en train de boucler les derniers préparatifs de la mission Psyche, lancement prévu à l’horizon 2022

Il y a quelques années, la NASA nous annonçait la préparation de la mission Psyché qui vise à explorer l’astéroïde 16-Psyché, qui est, avec ses 252 km de diamètre, l’un des dix astéroïdes les plus imposants de la ceinture principale d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Alors que le lancement de cette mission a été annoncé pour 2022, la NASA a, récemment, fait une mise à jour sur l’avancement des préparatifs.

L’agence spatiale américaine a indiqué qu’elle était dans la phase finale de conception et de fabrication de la sonde qui mettra le cap sur l’astéroïde 16-Psyché. Cette annonce de la NASA a ravi de nombreux scientifiques qui veulent à tout prix percer le secret de cet astéroïde.

« Avec le passage à cette nouvelle phase de la mission, nous sommes sur le point de révéler les secrets de Psyché, un astéroïde métallique géant et mystérieux, ce qui signifie le monde à nos yeux », a déclaré Lindy Elkins-Tanton de l’Université d’Arizona State, aux États-Unis.

Des étapes qui doivent encore être clarifiées

Même si la NASA a indiqué que la mission en était à ses derniers préparatifs, il lui reste encore pas mal de détails à finaliser. D’après l’équipe chargée de la réalisation de la mission Psyché, il reste encore trois phases de planification sur lesquelles il faudra se pencher.

La phase D de cette mission débutera en 2021 et se concentrera sur la fabrication de la sonde. Elle inclura également les tests de la sonde ainsi que le lancement qui se fera en 2022. Elle sera suivie de la phase E qui interviendra au moment où la sonde de la mission Psyché atteindra l’espace. Cette phase couvrira les opérations qui se dérouleront dans l’espace ainsi que la collecte de données.

L’astéroïde 16-Psyché, un véritable El Dorado

Les scientifiques s’intéressent à l’astéroïde 16-Psyché pour une raison bien particulière : cette dernière regorge en effet de métaux précieux dont la valeur serait estimée à environ dix mille millions de milliards d’euros.

Parmi les métaux qui se trouvent sur place, on citera notamment l’acier, le nickel, l’or et le platine. Pour le moment, la NASA ne possède pas encore la technologie nécessaire pour rapatrier tous ces métaux sur Terre, et se contentera d’abord de réunir le plus d’informations possible sur la composition de cet astéroïde.

La NASA estime qu’après le lancement qui se fera en 2022, la mission Psyché devrait arriver sur l’astéroïde le 31 janvier 2026.

Mots-clés astéroïdesNASA