Clicky

La NASA et l’ESA iront chercher ensemble des extraterrestres sur Europe

La NASA et l’ESA iront chercher ensemble des extraterrestres sur Europe. L’annonce a été faite durant la dernière édition du congrès organisé par l’European Geosciences Union, un congrès qui a eu lieu en début de semaine à Munich, en Allemagne.

L’EGU est un organisme un peu particulier. Il se pose en effet comme une société savante multidisciplinaire et elle s’adresse autant aux chercheurs spécialisés dans l’étude de notre propre planète qu’à ceux qui s’intéressent à l’espace et aux mondes distants.

Europe NASA ESA

Il s’est fixé pour principale mission de promouvoir ces sciences, mais également de faciliter la coopération entre les scientifiques.

La NASA et l’ESA vont travailler sur une mission commune pour déterminer si Europe abrite la vie

La NASA et l’ESA ont profité de la dernière édition de son congrès pour faire une annonce fracassante. Les deux agences ont en effet décidé de mutualiser leurs compétences et de travailler ensemble sur une mission à destination d’Europe, une des nombreuses lunes de Jupiter.

Cette fameuse lune fascine les astronomes depuis plusieurs années maintenant. Comme plusieurs autres satellites de la région, elle abrite en effet dans ses entrailles un gigantesque océan s’étendant sous la glace, un océan pouvant potentiellement abriter des micro-organismes.

En février dernier, la NASA a organisé une conférence de presse afin d’évoquer les dernières découvertes relatives à Europe et elle a notamment confirmé l’existence de plusieurs geysers à sa surface. En parallèle, l’agence avait également évoqué le lancement possible d’une mission en direction du satellite, tout en promettant de nous en dire plus en avril.

Comme à son habitude, l’agence a tenu sa promesse et elle a ainsi profité du dernier congrès organisé par l’EGU pour annoncer la naissance d’un nouveau partenariat tissé avec l’ESA.

L’agence spatiale européenne s’intéresse elle aussi beaucoup à Europe et elle envisageait ainsi de lancer une sonde en direction de la lune dans les années à venir. Plutôt que de travailler chacune de leur côté, les deux agences ont décidé de s’associer pour une mission commune, une mission sobrement baptisée Joint Europa Mission.

Une mission extrêmement ambitieuse

Cette dernière se déroulera en plusieurs phases. Les agences vont en effet commencer par développer une sonde couplée à un atterrisseur. L’appareil sera envoyé en direction d’Europe et il viendra se placer dans son orbite avant de lâcher son robot en direction de la surface du satellite.

Plusieurs échantillons seront ensuite prélevés à la surface d’Europe et toutes les données seront envoyées ensuite en direction de la Terre pour être analysées. Lorsque ce sera fait, l’orbiteur entamera son dernier voyage et il viendra ainsi s’écraser à la surface de la lune, tout en effectuant des mesures. Une fois de plus, les données seront envoyées vers les équipes au sol et elles seront ensuite traitées par les chercheurs de la NASA et de l’ESA.

En procédant de la sorte, les agences pensent qu’elles seront en mesure de déterminer si le satellite de Jupiter abrite réellement une forme de vie extraterrestre. Cette mission devrait aussi les aider à établir un profil plus complet du satellite.

Beaucoup de choses peuvent changer d’ici là, mais la NASA et l’ESA envisagent de lancer leur sonde vers 2025.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.