Clicky

La Nintendo Switch a maintenant son émulateur

La septième meilleure console de jeu vidéo de la firme japonaise Nintendo, la Switch, a connu une croissance sans précédent de popularité au cours de la dernière année. Depuis son lancement en mars 2017, Nintendo a vendu plus de 10 millions d’unités dans le monde.

L’éditeur prévoit même d’accélérer la production et vise à vendre plus de 20 millions d’unités d’ici mars 2019.

Les ventes de la Nintendo Switch pourraient pourtant être revues à la baisse pour les prochaines années en raison d’une annonce récente de l’équipe de développeurs qui a programmé l’émulateur Citra 3DS. Selon l’annonce, l’équipe a développé un émulateur open source pour la Switch baptisé Yuzu. La version expérimentale serait déjà capable de lancer des jeux Switch sur PC, Mac et Linux.

Cette nouvelle est un coup dur pour Nintendo mais représente une excellente nouvelle pour de nombreux gamers à travers le monde.

Le nouvel émulateur de Yuzu

Bien avant que Nintendo ne commence à vendre des jeux classiques sur des versions miniatures de ses anciennes consoles, la façon la plus simple de jouer à ces jeux était d’utiliser un émulateur. Malgré leur légalité discutable, les émulateurs de pratiquement toutes les consoles ont été publiés sur PC, Android et même sur d’autres consoles de jeux vidéo.

Il faut souvent des années après le lancement d’une console pour développer un émulateur. Ce week-end, l’équipe qui a conçu l’émulateur Citra pour la 3DS a pourtant annoncé qu’un émulateur pour la Switch était déjà en cours de réalisation, juste une année après la sortie de la console. « Annonce pour yuzu, le premier émulateur Nintendo Switch qui fait tout ce dont vous n’avez pas besoin qu’il fasse. » a déclaré l’équipe sur leur compte Twitter.

Plus d’informations sur le développement de l’émulateur

En l’état actuel des choses, le projet est encore aux premiers stades de développement. Les rumeurs disent que l’émulateur est capable de démarrer quelques jeux Nintendo Switch mais ne parvient pas à rendre les graphiques 3D. Compte tenu du temps qu’il a fallu à l’équipe de Citra pour lancer des jeux sur son émulateur 3DS, il faudra encore plus de temps avant de pouvoir jouer à Super Mario Odyssey sur PC.

Malgré la lenteur du développement de l’émulateur, celui-ci représente un réel danger pour Nintendo, bien qu’il soit difficile de déterminer quel impact cela pourrait avoir sur les ventes de matériels et de logiciels.

En attendant la sortie de cet émulateur, Nintendo aura probablement deux ou trois bonnes années de vente sur le marché avant que cela ne devienne un problème.

Outre l’annonce sur Twitter, les développeurs de Yuzu n’ont laissé filtrer aucune information, mais les théories et les discussions sur le sujet vont déjà bon train.