Clicky

La Nintendo Switch, le patron de la Pokémon Company n’y croyait pas avant sa sortie

Nombreux étaient les observateurs sceptiques à l’annonce de la Nintendo Switch. Parmi eux, un nom qu’on ne s’attendait pas forcément à trouver, celui de Tsunekazu Ishihara, soit le patron de la Pokémon Company. Pour lui, les gens n’allaient pas s’encombrer avec une nouvelle console portable « à l’ère du smartphone ».

Un concept pas des plus convaincants et surtout, pas vraiment exploité par le constructeur lui-même, la Wii U n’a finalement pas su quoi faire du succès accumulé par la Wii, même si celui-ci peut être considéré d’anomalie dans l’historique de Nintendo. Le lever de rideau sur la Switch ne s’est donc pas fait sans crainte.

Surtout que parmi les proches du géant nippon, on doutait du potentiel commercial de la console. Auprès de Bloomberg, le patron de la Pokémon Company Tsunekazu Ishihara a ainsi confié qu’il ne voyait pas la Switch percer sur le marché.

La Pokémon Company prédisait l’échec de la Switch : une erreur « évidente »

« Avant sa sortie, j’ai dit à Nintendo qu’elle ne connaîtrait pas le succès, parce que je pensais qu’à l’ère du smartphone, personne ne transporterait une console de jeu. Il est évident que j’étais dans l’erreur. Je me suis rendu compte que la clé d’un jeu à succès résidait dans quelque chose d’assez simple : un logiciel d’une qualité absolue fait progresser les ventes de machines. Le style de jeu peut être flexible si le logiciel est suffisamment séduisant. »

M. Ishibara estime malgré tout que la Switch n’a pas encore délivré son plein potentiel : « À l’heure actuelle, elle est populaire chez les premiers acheteurs, mais elle a besoin de franchir une étape pour être en mesure d’attirer à elle un public encore plus large. Je vois davantage de potentiel en la Switch, mais on ne devrait surestimer ce potentiel. »

Et par cette « étape » à franchir, le PDG de la Pokémon Company entend très possiblement l’arrivée d’un titre Pokémon exclusif. Un épisode qui se dessine de plus en plus précisément alors qu’il se disait un peu plus tôt que dans le meilleur des cas, ce RPG appelé à être plus fouillé visuellement et auditivement que ses prédécesseurs ne serait pas lancé avant l’année prochaine.

RED by SFR : un forfait 30 Go pour 10 € par mois ! 

Share this post