La Nintendo Switch ne sera vraisemblablement pas dotée d’une batterie amovible

La Nintendo Switch a été introduite un peu plus tôt dans l’année par son constructeur, mais ce dernier a préféré se focaliser sur l’usage plutôt que de révéler la fiche technique de sa nouvelle console lors du reveal. Résultat des courses, pour l’heure, nous savons peu de choses d’elle si ce n’est qu’elle se positionnera comme un produit hybride propulsé par une puce venant du fondeur Nvidia.

La firme n’a cependant pas l’intention d’en rester là. Elle tiendra en effet une conférence de presse dans une quinzaine de jours et elle profitera de l’occasion pour rentrer un peu plus dans les détails.

Batterie Nintendo Switch

La Switch serait équipée d’une batterie non amovible finalement.

La patience est donc de rigueur. Le bon côté de la chose, c’est que les rumeurs vont bon train depuis quelques semaines maintenant.

La Nintendo Switch a été certifiée par la FCC

Cette fois, la situation est cependant assez différente, car la Switch a été certifiée plus tôt dans la semaine par la FCC et donc par l’organisme chargé de contrôler les émissions radio des produits électroniques avant leur mise sur le marché.

Afin d’obtenir la validation de la commission, Nintendo a du présenter un dossier complet et de nombreux schémas décrivant avec précision le fonctionnement de la console.

En fouinant dans ce dossier, Engadget a découvert que la batterie du modèle présenté aux experts de l’agence était directement soudée à la console. Il sera donc impossible de la démonter et de la changer, du moins pas sans sortir le tournevis et le fer à souder.

C’est évidemment un problème, et ce pour ceux raisons assez évidentes.

Pour commencer, la Switch a été pensée pour pouvoir remplir deux fonctions très différentes. Elle peut en effet être utilisée comme une console de salon ou comme une console portable, au choix. Avec une batterie amovible, il aurait été tout à fait possible d’étendre l’autonomie de l’appareil en investissant dans des batteries de rechange.

Pas de batterie amovible pour la Switch ?

Chose qui était d’ailleurs possible avec le GamePad de la Wii U. Nintendo commercialisait d’ailleurs une batterie haute capacité spécialement pensée pour ce dernier, une batterie de 2 500 mAh.

L’autre raison est encore plus simple. Les batteries lithium-ion sont certes très répandues, mais elles n’ont pas que des avantages et elles souffrent ainsi d’une durée de vie limitée. Dans ce cas précis, cela veut dire que les consommateurs devront nécessairement se tourner vers Nintendo pour pouvoir changer la batterie de la console lorsqu’elle viendra leur faire défaut. Et ça, c’est en supposant que la marque propose toujours ce genre de service lorsque ce sera le cas.

Engadget se veut cependant rassurant dans son article et il indique notamment que le modèle examiné par la FCC doit être une version de préproduction.

Il espère donc que le modèle final ne souffrira pas de ce défaut.

Vous savez ce qu’on dit. L’espoir fait vivre.