La nouvelle génération de GPUs Nvidia commence à faire parler d’elle

On commençait à trouver Nvidia bien silencieux sur ces dernières semaines, et il semblerait que la firme le soit pour de bonnes raisons. Après une année 2017 marquée par le lancement de quatre nouveaux GPU de la famille Pascal (les GTX 1030, 1070Ti, 1080Ti et Titan Xp), voilà que l’on apprend de WCCFTech, que le géant américain serait en train de plancher activement sur sa prochaine génération de cartes graphiques.

Et au lieu d’adapter son architecture Volta pour sa future gamme de cartes grand public, il semblerait que Nvidia ait plutôt dans l’idée de laisser à une autre lignée de puces l’occasion de faire ses premières armes. La bonne nouvelle dans tout ça ? Il se pourrait que les futurs produits du fondeur déboulent en avril prochain…

Nvidia aurait déjà lancé la production de masse de ses prochaines cartes grand publique. Basées sur l’architecture Ampere, elles pourraient remplacer les puces Pascal dès le mois d’avril prochain.

La nouvelle s’accompagne d’ailleurs d’une précision qui a son importance. Nividia aurait reclassé, dès novembre 2017, sa célèbre puce GP102 (qui équipe notamment les GTX 1080TI, Titan X et Titan Xp) dans la catégorie « EOF » (End of Life). Cela signifie très concrètement qu’elle ne serait plus produite et qu’elle se destinerait à présent à être remplacée dans les meilleurs délais. La rumeur évoque une certaine série « GA » comme étant sa remplaçante en titre.

Des puces Ampere et non Volta pour animer la prochaine génération de cartes graphiques Nvidia ?

Selon les informations recueillies par WCCFTech (informations qu’il faut prendre avec des pincettes), Nvidia aurait en effet décidé de mettre Volta dans un coin pour s’investir ailleurs. S’investir sur les puces Ampere en l’occurrence. Bien sûr, rien de formel ou d’officiel à l’heure où nous écrivons ces lignes, mais il faut admettre que certains arguments sont suffisamment évocateurs pour être pris au sérieux.

On le sait, Nvidia affectionne les cycles de deux années pour ses cartes graphiques. Les GPUs de génération Maxwell ont ainsi été lancés en 2014, ceux de lignée Pascal en 2016… il serait donc (très) étonnant que la firme de Santa Clara reste silencieuse cette année. Mais au-delà de cette simple affaire de calendrier, WCCFTech indique que la production de masse de ses prochaines cartes aurait déjà commencé et que celle des puces en elles-mêmes débuterait en ce mois de février, pour une annonce calée en mars.

Côté nomenclature, le site indique que Nvidia pourrait passer de la série 1xxx à 2xxx. On aurait donc droit à des GTX 2070 et 2080, et à toutes leurs petites sœurs. Pour ce qui est de Volta, enfin, il semblerait qu’elle soit dédiée au secteur pro ainsi qu’aux supercalculateurs ; tandis qu’Ampere serait pour sa part pensée pour les cartes grand public, avec une focalisation particulière pour le gaming.

Pour l’heure la firme se concentrerait donc sur Ampere. Il nous tarde déjà d’en savoir plus, mais nul doute que si ces informations sont fondées, nous aurons des nouvelles de Nvidia très bientôt…