La Petite Sirène : Halle Bailey sort du silence

Depuis que Disney a annoncé qu’il allait sortir une adaptation en live-action de La Petite Sirène, la toile ne parle plus que de ça. Si le film en lui-même est une belle surprise pour les fans de l’univers Disney, c’est surtout le choix de l’actrice qui va jouer le rôle d’Ariel qui suscite la polémique.

La firme de Mickey a en effet annoncé que le rôle de la sirène rousse serait tenu par l’actrice Halle Bailey. Cette annonce a déclenché une vague de réactions négatives sur la toile en raison du fait qu’Halle Bailey est afro-américaine. Suite à cela, certains internautes se sont même mobilisés pour que Disney revienne sur sa décision en lançant le hashtag #NotMyAriel.

Crédits Pixabay

Récemment, Halle Bailey a tenu à répondre à ses haters.

Des critiques qui ne l’atteignent pas

C’est lors d’un événement organisé par Variety qu’Halle Bailey a eu l’occasion de s’exprimer au sujet de son rôle dans La Petite Sirène et de répondre aux critiques de ses détracteurs. Au vu de ses déclarations, la jeune actrice ne semble pas prêter attention aux haters.

« J’ai l’impression d’être en plein rêve et je suis reconnaissante d’avoir cette opportunité. Je ne fais pas attention à la négativité. Je pense que ce rôle est plus important que moi. Ce sera sublime. Je suis très excitée de faire partie de cette aventure. »

Disney vole au secours de sa sirène

De son côté, Disney n’allait pas laisser sa sirène se faire attaquer sans prendre sa défense. Pour clouer le bec aux détracteurs d’Halle Bailey, la firme a décidé de leur répondre via une lettre publiée sur sa plateforme Freeform.

« Oui. L’auteur original de ‘La Petite Sirène’ était danois. Ariel est une sirène. Elle vit dans un royaume sous-marin dans les eaux internationales et peut nager où elle veut (même si cela inquiète le roi Triton). Mais pour le bien du débat, disons qu’Ariel est également danoise. Les sirènes danoises peuvent être noires, car les Danois peuvent être noirs. Ariel peut se faufiler à la surface avec ses amis Eurêka et le crabe Jamaïcain Sébastien et garder ce teint mat », peut-on lire.

Disney a conclu en indiquant que ces critiques n’allaient en aucun cas changer sa décision et que le rôle d’Ariel reviendra bel et bien à Halle Bailey.

Mots-clés disney