La PlayStation 5 fera peut-être dans le ‘cloud’

La PlayStation 4 vient de souffler sa première bougie et il faudra sans doute attendre quatre ou cinq ans au minimum avant qu’elle ne soit remplacée par un modèle plus récent. Sony travaille d’ailleurs sur le sujet et le vice-président de la marque a ainsi été amené à évoquer la PlayStation 5 à l’occasion d’une entrevue menée par le Nikkei Keizai Shimbun. Et vous savez quoi ? La prochaine console de la firme misera peut-être tout sur le « cloud ».

Tout le monde en conviendra, ces technologies sont devenues très à la mode au fil des années et elles font désormais partie de notre quotidien. Que ce soit pour stocker et synchroniser nos documents ou pour regarder des films et des séries, nous sommes nombreux à faire appel à ces technologies et la tendance n’est évidemment pas prête de s’inverser.

Rumeurs PlayStation 5

La PlayStation 5 se limitera peut-être à l’achat d’une manette DualShock 5.

Masayasu Ito et ses équipes semblent en avoir bien conscience, et ils pourrait justement s’appuyer sur ces technologies pour élaborer la PlayStation 5. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des déclarations du vice-président de la marque :

Je pense qu’il y aura une PS5. Cependant, je ne sais pas sous quelle forme elle sera. Elle pourra être une console physique ou alors une console fonctionnant sur le cloud.

Il faut rappeler que cela fait longtemps que Sony s’intéresse au sujet et c’est précisément ce qui l’a poussé à débourser plus de 300 millions de dollars en 2012 pour acquérir la plateforme Gaikai. Plateforme qui a depuis donné naissance à un service que vous connaissez sans doute puisqu’il s’agit du PlayStation Now.

Le plus amusant, dans l’histoire, c’est que ce dernier se déclinera à terme sur de multiples supports, et il sera même possible d’en profiter sur certains téléviseurs fabriqués par Samsung. De fil en aiguille, on se dit que c’est peut-être lui qui va former les fondations de la PlayStation 5.

Via