La PlayStation 5 risque d’être plus chère que prévu à cause de Donald Trump

Le prix de vente de la PlayStation 5 sur le sol américain risque d’augmenter en raison de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. En cas d’une nouvelle hausse des taxes d’importation de consoles de jeux vidéo fabriquées en Chine, Sony n’aura pas d’autres choix que de prendre une telle décision.

En mai dernier, Donald Trump et son équipe ont augmenté les taxes d’importation de marchandises provenant de Chine de 25%.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

Bien que cela ait entraîné la grogne des firmes chinoises, l’administration américaine compte aller encore plus loin en prévoyant de taxer des produits supplémentaires à hauteur de 300 milliards de dollars. Malheureusement, la PlayStation 5 risque d’en faire partie. Pour le directeur financier du géant japonais, Hiroki Totoki, une telle mesure ne manquera pas d’avoir un impact sur le prix de vente de la console aux États-Unis.

Si le président américain n’arrive pas à établir un nouvel accord avec son homologue chinois, il faudra alors s’attendre à ce que la PS5 coûte plus cher qu’ailleurs sur le marché américain.

Vers une hausse du prix de la PlayStation 5 aux États-Unis ?

Pour l’heure, il existe encore des zones d’ombre autour de cette intention de la Maison Blanche d’appliquer des taxes supplémentaires sur les produits chinois. Espérons tout de même que Xi Jinping et Donald Trump arriveront à mettre en œuvre des solutions consensuelles pour assurer un climat économique paisible – et prospère – entre la Chine et les États-Unis.

En ce qui concerne Sony, la firme japonaise ne peut pas se mettre à l’abri des décisions prises contre les produits chinois dans la mesure où elle travaille en étroite collaboration avec des fournisseurs implantés dans l’Empire du Milieu. Il paraît donc évident que l’avenir de la PlayStation 5 soit fragilisé par les tensions commerciales entre les deux pays.

Les ventes de PS4 également menacés

Attendue pour 2020, la PlayStation 5 pourrait débarquer sur le marché américain à un moment économiquement non favorable.

Certes, la plupart des joueurs ont les yeux rivés vers la future console, mais sachez que les mesures envisagées par Donald Trump sont également susceptibles d’affecter le prix de vente de la PlayStation 4. Dans ce cas-là, Sony pourrait avoir du mal à gérer la situation étant donné que le produit est déjà vendu avec des marges bénéficiaires minimes dans l’espoir de booster les ventes de jeux et de services.

Mots-clés playstation 5sony