La PS4 similaire à « un PC vieux de 5 ans » pour le développeur de A Way Out

Si ces propos ne devraient pas faire se lever le moindre sourcil chez les joueurs biberonnés aux cartes mères dernier cri, le développeur du futur A Way Out a récemment rappelé que finalement, la PS4 n’est qu’un PC d’il y a quelques années.

Josef Fares, fondateur de Hazelight Studios ayant notamment donné naissance à Brothers: A Tale of Two Sons en 2013, dévoilait à Engadget l’avancement de son nouveau projet vidéoludique prévu pour début 2018 sur PS4, Xbox One et PC. Et d’avoir donc déclaré que la machine de Sony n’est finalement pas la huitième merveille du monde.

PS4 Pro : image 2

« Vous voulez savoir la vérité ? Cette machine n’est pas aussi puissante que vous le pensez. C’est comme un PC vieux de cinq ans. Si les consoles étaient aussi puissantes que les PC d’aujourd’hui, vous verriez des jeux tous différents. Le gros du travail des développeurs ici est de faire en sorte que leurs jeux puissent tourner sur des consoles. »

Hazelight Studios confirme la supériorité du PC sur la PS4… et les autres consoles actuelles

Quand on y regarde bien, les choses pourraient difficilement se passer autrement. Même si le grand public est habitué, depuis maintenant un bon petit moment, à débourser annuellement plusieurs centaines d’euros pour acquérir la nouvelle version de leur smartphone, les constructeurs de consoles de jeu ne se risquent pas à proposer de nouveaux modèles dans un court laps de temps.

Aujourd’hui, alors que la PS4 est à désormais quelques mois de souffler sa quatrième bougie, les studios ont pu avoir le temps de dompter la bête, en particulier ceux travaillant en étroite collaboration avec Sony. Qui aurait pu croire que la PS2 accoucherait d’un God of War 2 à même de faire penser à une version PS3 rentrée au chausse-pied dans la 128 bits ? À la sortie de cette même PS3 en 2006, combien auraient misé sur un Uncharted 3 voire 2 d’une telle qualité visuelle ?

Et, possible preuve que le jeu vidéo console ne sait ou ne peut rivaliser avec le monde actuel du PC, le CPU allant équiper la future Xbox One X est, à peu de choses près, le même que celui que l’on trouve déjà dans la Xbox One standard, mais aussi la PS4 et la PS4 Pro. Pendant ce temps, au loin, Nintendo se marre en s’essuyant ses larmes de rire avec des billets fraîchement tombés du ciel.

La Bbox est à 4,99 € par mois en ce moment !

Mots-clés playstation 4sony