Clicky

La Pyramide de Khéops abriterait-elle un trône en métal extraterrestre ?

La Pyramide de Khéops a beau avoir plusieurs millénaires à son actif, elle n’a pas encore révélé tous ses secrets et des chercheurs ont ainsi découvert l’année dernière la présence d’un immense espace vide dans ses entrailles. Un chercheur en archéoastronomie pense que ce dernier pourrait abriter un trône en métal extraterrestre érigé pour le pharaon Khéops.

Khéops n’est pas une pyramide ordinaire. Elle est une des sept merveilles du monde antique et elle témoigne ainsi du lointain passé de l’humanité.

Pyramide Khéops

Deux cavités ont été découvertes dans la Pyramide de Khéops.

Elle a donc fait l’objet de nombreuses études par le passé et des chercheurs ont récemment eu l’idée d’utiliser des caméras infrarouges pour tenter de découvrir de nouvelles cavités non répertoriées au sein du monument.

Khéops, une pyramide pas comme les autres

En novembre 2017, l’équipe en charge de la mission a annoncé la découverte d’une nouvelle zone vide au cœur de la pyramide : le Big Void.

Immense, cette dernière s’étendrait sur une trentaine de mètres de longueur et elle serait susceptible d’abriter divers objets datant de l’époque de sa construction, des objets ayant naturellement échappé au pillage.

Pour le moment, nous n’avons pas encore été en mesure d’explorer le contenu de cette pièce secrète, mais l’INRIA et le CNRS ont annoncé en fin d’année dernière avoir rejoint l’équipe du Scan Pyramid afin de concevoir un robot capable d’atteindre le Big Void sans provoquer de dommages à la structure de la pyramide.

Giulio Magli, un chercheur en archéoastronomie travaillant pour le Politecnico du Milano, a développé pour sa part une intéressante théorie au sujet du Big Void. Le chercheur pense en effet que cette pièce secrète pourrait (le conditionnel est important) abriter un trône fabriqué avec un métal extraterrestre, un trône réservé à l’usage exclusif du pharaon Khéops.

Magli pense en effet qu’il est peu probable que cet espace vide soit le fruit du hasard ou résulte d’une conception bâclée compte tenu du soin apporté au monument et à ses différentes pièces.

L’homme ne pense pas non plus que cette pièce ait été construite pour alléger le poids du toit de la grande galerie de la pyramide et il est donc convaincu que cette cavité à une fonction précise.

Une théorie basée sur des textes égyptiens

Compte tenu de ses dimensions et de son emplacement, Magli estime probable que le Big Void soit en réalité la chambre funéraire de Khéops.

Dans les anciens textes, il est écrit que le pharaon devra passer les portes du ciel et s’asseoir sur son trône avant de pouvoir atteindre les étoiles du nord. Or la pyramide abrite quatre puits étroits donnant sur le ciel étoilé.

Les deux premiers sont situés au niveau de la façade du monument et les deux autres débouchent sur des portes scellées situées en direction du nord et du sud.

En se basant sur ces textes, Magli a émis l’hypothèse que l’une de ces portes pourrait mener au Big Void et donc à la chambre funéraire du pharaon, une chambre abritant son trône.

Les textes sacrés égyptiens font allusion à la présence d’un trône en fer sans pour autant donner plus de précision sur les matériaux utilisés, mais nous savons que les Égyptiens avaient pour habitude de travailler le métal extrait des météorites tombées sur la Terre. Ce dernier avait beaucoup de valeur à leurs yeux et on peut donc imaginer que si un trône a été construit pour l’un des plus puissants pharaons de l’histoire égyptienne, alors ce dernier a de bonnes chances d’être fait en fer météorique s’il n’est pas en or.

Magli a publié les résultats de son étude chez Arxiv. Pour le moment, sa théorie n’a pas été évaluée par ses pairs.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Moi. ..

    Il serait temps de creuser plus loin dans ce cas ! Cela attirerait d’autant plus de Touristes et enfin le pays pourrait à nouveau revivre un peu !

  • Philippe Lheureux

    Je me demandais justement quel était le pyramidiot à l’origine de ces pseudos révélations :-) Merci de nous avoir indiqué le nom de celui qui ne sait pas que le fer rouille jusqu’à disparition quand il est en contact avec l’oxygène de l’air et qui n’a rien compris au rôle des 4 petits conduits https://youtu.be/uWmmJC-H2Ss