La RATP va expérimenter des bus écologiques

La RATP a l’intention de moderniser son image. Elle va lancer des appels d’offre en 2017 pour remplacer ses bus diesels par des véhicules plus écologiques fonctionnant à l’électricité ou même au biogaz. L’objectif étant de remplacer à terme les 4 500 bus de sa flotte francilienne.

Mais avant de lancer le projet, elle compte bien commencer par tester toutes les technologies disponibles sur le marché. Trois constructeurs vont ainsi prêter un véhicule à la régie à compter de la rentrée de septembre, soit Ebusco, Yutong et Solaris.

Bus propres RATP

La RATP veut remplacer tous ses bus diesel par des bus 100% vert d’ici 2025.

Marie-Claude Dupuis, la directrice des bus à la RATP, a aussi l’intention de mettre en circulation la vingtaine de bus électriques achetés récemment au groupe Bolloré pour déployer la premier ligne 100% écologique de la région francilienne.

Les bus électriques achetés au groupe Bolloré vont être mis en circulation

La patronne de la RATP, Elisabeth Borne, l’a d’ailleurs martelé à de multiples reprises. Elle souhaite « redonner une image de transport propre au bus » et elle est prête à tous les sacrifices pour atteindre son objectif. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à ne commander que des véhicules hybrides depuis 2004.

Cette fois, elle veut cependant aller plus loin et elle veut ainsi avoir un réseau de bus totalement écologiques d’ici 2025. Il lui reste donc dix ans pour parvenir à ses fins.

Il y a cependant un point à prendre en considération : le coût. A l’heure actuelle, un bus électrique se vend effectivement 500 000 euros, soit le double d’un bus diesel. Il faut donc faire baisser les prix et cela ne pourra se faire que si les constructeurs se lancent dans la fabrication en série.

Pour le moment, Marie-Claude Dupuis et Elisabeth Borne n’ont annoncé aucun coût. Le projet n’en est qu’à ses premiers balbutiements et il est trop tôt pour se prononcer.

Via

Mots-clés écologieratp