Clicky

La réalité virtuelle peut compter sur le porno

L’industrie de la pornographie fait partie des principales sources de revenus de la réalité virtuelle (RV). La nouvelle a été annoncée dans un rapport publié par l’application SexLikeReal qu’on peut qualifier d’homologue pornographique et VR de Steam.

Selon les données rapportées, le porno en réalité virtuelle aurait rapporté près de 50 millions de dollars.

Si on en croit SexLikeReal, cette somme colossale a été rapportée par près de 6 000 vidéos pornographiques en réalité virtuelle. Le service sait de quoi il parle, étant donné qu’il est spécialisé dans la distribution de contenus en ligne pour adultes avec 600 000 abonnés.

Le rapport de SexLikeReal est basé sur ses propres données, mais également sur des fuites concernant les données de Steam.

50 millions de dollars de bénéfices

Si l’industrie du porno rapporte beaucoup à la réalité virtuelle, ce n’est pas pour autant que cette dernière la porte dans son cœur. Il se trouve que les grands noms du secteur de la RV se sont donné le mot pour empêcher les vidéos pour adulte en réalité virtuelle d’être librement visionnées et partagées sur leurs outils et plateformes.

C’est ainsi que l’application SexLikeReal est impossible à installer sur PlayStation VR, mais aussi sur les appareils concurrents. Si l’utilisation de l’appli est possible sur le casque Gear de Samsung et Oculus Go, elle n’est pas vraiment pratique.

RV et jeux vidéo font également bon ménage

Dans son rapport, SexLikeReal révèle également que c’est principalement l’industrie des jeux vidéo qui rapporte au secteur de la RV. Rien que sur Steam, 481 jeux dédiés ont rapporté 50 millions de dollars à la plateforme. On ne parle que des jeux PC.

Si on ajoute les revenus générés sur PlayStation VR ou Oculus Home, les chiffres montent à 130 millions de dollars.

Il ne s’agirait cependant que de la partie visible de l’iceberg quand on sait que le secteur des jeux vidéo est une véritable machine à cash. Si on en croit les prédictions du site Newzoo, l’industrie devrait générer plus de 100 milliards de dollars d’ici la fin de l’année.

Si la réalité virtuelle représente un potentiel énorme pour l’industrie du porno, elle peine à véritablement exploiter cette technologie du fait des limitations imposées par les conditions d’utilisatiin des plateformes dédiées.

Mots-clés insolitensfy

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !