La SNCF a mis en place un robot pour renseigner les voyageurs dans les Pays de la Loire

La SNCF est en train de mener une nouvelle expérience dans trois gares situées dans les Pays de la Loire. Elle a effectivement mis en place un robot humanoïde capable de renseigner les voyageurs sur leurs trajets. L’entreprise se veut rassurante cependant, il n’est pas question de remplacer les agents en place dans les gares. Pas pour le moment en tout cas.

Comme indiqué un peu plus haut, l’expérience est menée dans trois gares distinctes et plus précisément dans celles de Nort-sur-Eirdre, de Saumur et des Sables d’Olonne.

Pepper SNCF

Pepper a une mine plutôt avenante, vous ne trouvez pas ?

Si l’expérience porte ses fruits, alors elle pourrait être étendue à d’autres gares dès l’année prochaine.

Pepper comprend le langage naturel

Le robot mis en place s’appelle Pepper, il mesure un peu plus d’un mètre et il a l’air plutôt sympathique. On peut même dire qu’il a une mine avenante.

Il est équipé de plusieurs microphones, de caméras 3D, d’un haut-parleur et d’un système de reconnaissance vocale avec une tablette accrochée sur son plastron. L’appareil pourra afficher diverses informations comme des itinéraires, par exemple, ou même les horaires de certains trains et de certains cars.

Pepper va cependant un peu plus loin que ça puisqu’il sera aussi capable de discuter avec les voyageurs. Nous pourrons ainsi lui demander de nous indiquer la direction de l’accueil ou même des toilettes sans avoir besoin d’utiliser des commandes spécifiques.

Le robot fait effectivement la part belle au langage naturel. Exactement comme Siri ou même Cortana, donc.

Carrefour a aussi commandé plusieurs robots pour ses magasins

La SNCF a tenu à se montrer le plus claire possible.

Pepper n’a pour pour vocation à remplacer les agents d’accueil présents dans les gares. Il s’agit surtout d’un service complémentaire et il a pour but de désengorger les guichets en apportant des réponses simples et rapides aux questions les plus usuelles.

Fait intéressant, Pepper ne va pas se limiter aux gares et le groupe Carrefour a ainsi l’intention de le mettre en place dans certains magasins. Il est même en train d’être testé dans trois hypermarchés, dont celui de la Beaujoire à Nantes.

Sachez pour finir que le robot a été construit par la société Aldebaran, basée à Paris. Il s’est vendu à plusieurs milliers d’exemplaires au Japon et il a désormais l’intention de trouver sa place en Europe.

Et voici une petite vidéo de démonstration, tournée par Nantes Web TV.