Clicky

La Surface Pro 6 en fuite ?

La Surface Pro 6 est apparue sur la toile au travers d’une vidéo de prise en main ayant été mise en ligne par le Youtubeur Nguyễn Đức. La fuite est accompagnée de certaines informations relatives à la configuration technique.

Microsoft tiendra dans quelques jours une conférence pendant laquelle plusieurs nouveaux produits seront dévoilés. Parmi les appareils que le géant américain pourrait présenter le 2 octobre prochain, il y a le nouveau laptop Surface que les leakeurs ont tant évoqué ces dernières semaines. La Surface Pro 6 est également censée y être annoncée. Comme si les précédentes fuites au sujet de celle-ci ne suffisaient pas, elle vient de faire une nouvelle apparition sur le Net par le biais d’une vidéo de prise en main. La vidéo en question a été relayée par Slashleaks. Elle nous permet d’en apprendre davantage sur le design de la Surface Pro 6.

Surface pro 6

De nouveaux indices sur la configuration technique ont été également partagés.

La prochaine tablette hybride de Microsoft aperçue dans une vidéo de prise en main

En regardant la vidéo, on se rend vite compte que la Surface Pro 6 adopte un design plutôt conservateur. Son look est assez proche de celui de la Surface Pro (2017), ce qui risque de décevoir ceux qui s’attendent à des améliorations majeures.

On remarque aussi l’absence de prise USB Type-C. Les Surface Book 2 et Surface Go comportent pourtant ce type de connecteur. Au lieu d’opter pour la norme USB C, Microsoft semble avoir décidé d’équiper la Surface Pro 6 d’un port USB standard. S’y ajoute un autre port qui est visiblement conçu pour raccorder un écran externe.

Un écran de 12,3 pouces ?

À en croire les informations qui accompagnent la vidéo de prise en main, la Surface Pro 6 serait pourvue d’un écran de 12,3 pouces ayant une résolution de 2736 x 1824 pixels. Niveau processeur, elle disposerait d’un Intel Core i5-8250U associé à 8 Go de mémoire vive. La capacité de l’espace de stockage interne serait de 128 Go.

La future tablette 2 en 1 de Microsoft sera bien évidemment animée par Windows 10. En plus de cela, la fuite suggère la présence de modules destinés à la connectivité WiFi et la synchronisation avec un appareil compatible Bluetooth.