Clicky

La télépathie par implants, bientôt une réalité ?

Selon le Dr Eric Leuthardt, de l’Université de Washington, la réponse est oui. Ce neurochirurgien pense en effet que très bientôt une nouvelle race de superhumains télépathiques sera capable de communiquer leurs pensées en utilisant des implants cérébraux.

Il prédit que la nouvelle race de surhumains pourrait être une réalité dès les prochaines décennies.

Cerveau

Nous serons bientôt capables de communiquer par télépathie

À en croire Eric Leuthardt, on pourrait donc bientôt assister à l’avènement d’une nouvelle race de surhumains capables de communiquer en utilisant leurs pensées. Ils seront capables de transmettre des connaissances ou des informations directement à d’autres personnes et à des machines grâce à des implants cérébraux. Il prédit également que dans un proche avenir l’accès à un neurochirurgien capable de faire cela sera aussi facile et fréquent que faire un tatouage ou une chirurgie plastique.

Lors d’un entretien avec le MIT Technology Review, le Dr Leuthardt a déclaré qu’une « véritable intégration neurale fluide sera possible » et que « c’est juste une question de quand ». Selon lui, cela devrait se faire dans les 10 à 100 ans, et il s’agit pour lui de l’ordre normal des choses dans l’histoire de l’humanité. Il croit qu’au rythme où la technologie évolue et change il n’est pas inconcevable de penser que dans un délai de 20 ans, tout ce qui se trouve dans un téléphone cellulaire puisse être mis dans un grain de riz.

« Au rythme où la technologie évolue, il n’est pas inconcevable de penser que dans un délai de 20 ans, tout ce qui se trouve dans un téléphone cellulaire pourrait être mis dans un grain de riz. Cela pourrait être mis dans votre tête d’une manière peu invasive, et serait capable de traiter les données de sorte à être une interface cerveau-ordinateur vraiment efficace. »

Les implants cérébraux plus que jamais d’actualité

En plus d’être neurochirurgien, le Dr Leuthardt est également romancier et a publié deux romans à ce jour. Il a également écrit une pièce qui s’intéresse au thème de « préparer la société aux changements à venir ».

Leuthardt n’est pas le seul à croire en un avenir où il y aura des surhumains. Le patron de SpaceX, Elon Musk, développe également un dispositif bionique qui serait intégré dans le cerveau et se développerait au fil du temps, avec pour principale fonction d’optimiser la production mentale grâce à une interface cerveau-ordinateur. Théoriquement, avec un tel dispositif dans votre tête, vous seriez capable d’accéder à Internet sans avoir besoin d’un périphérique intelligent externe, et même de traiter des calculs complexes aussi vite qu’un supercalculateur.