La Terre a reçu la visite d’un nouveau météore, immortalisé en vidéo

Beaucoup pensent que l’atmosphère terrestre est un rempart infranchissable capable de nous protéger de tous les corps voyageant dans l’espace.

Toutefois, dans les faits, c’est totalement faux. En réalité, l’atmosphère de notre planète peut uniquement arrêter des corps dont le diamètre se trouve sous la barre des 10 mètres. Elle ne peut donc rien contre les corps les plus imposants et massifs.

Simulateur astéroïdes

Crédits Pixabay

Il arrive ainsi fréquemment que des météores soient aperçus dans le ciel.

Un météore est apparu dans le ciel jeudi matin

Plus tôt dans la semaine, dans la matinée de jeudi, les habitants de la Caroline du Nord, de la Caroline du Sud et de la Géorgie ont ainsi eu la surprise de voir apparaître une boule verte luminescente dans le ciel.

La scène a beaucoup surpris et de nombreuses images ont été partagées sur les réseaux sociaux. Une vidéo du météore vous attend plus bas, une vidéo provenant directement de l’AMS et donc de l’American Meteor Society.

Ce n’est cependant pas la seule du genre et d’autres séquences du même type vous attendent ici.

La NASA a bien entendu ouvert une enquête, dont le résultat est accessible librement en ligne à cette adresse. D’après l’agence spatiale, ce météore viendrait se ranger dans la classe des bolides rasants. Ces objets sont généralement très lumineux et ils ont pour habitude d’effleurer la Terre en pénétrant dans son atmosphère pendant quelques secondes pour en ressortir ensuite et repartir dans l’espace.

Il arrive parfois que ces météores explosent lors de leur entrée dans l’atmosphère terrestre, mais ce n’est pas une constante.

Un bolide rasant très lumineux

Les bolides rasants ne sont pas rares, mais certains d’entre eux ont marqué l’histoire. Wikipédia cite trois incidents majeurs de son côté, des incidents survenus le 20 juillet 1860, le 10 août 1972 et le 13 octobre 1990.

D’après les données collectées par la NASA, le bolide serait devenu visible autour de 95 kilomètres d’altitude et il se déplaçait à une vitesse relativement faible pour un météore. Une vitesse tournant autour des 50 000 km/h.

Toutefois, il a traversé plusieurs centaines de kilomètres avant de disparaître et c’est la raison pour laquelle les témoignages ont été aussi nombreux. Charleston et Savannah, notamment, étaient ainsi aux premières loges pour profiter de l’étonnant spectacle. Un spectacle qui nous montre une fois de plus que l’espace est loin d’être aussi vide que beaucoup le pensent.

Mots-clés météoresterre