La Terre vue de la sonde OSIRIS-REx

Une image incroyable publiée par la NASA de la Terre et de la Lune montre à quel point la planète bleue est petite comparée au reste de l’univers. L’image a été prise par une sonde de l’agence en route vers un mystérieux astéroïde. Il s’agit de la sonde OSIRIS-REx, qui se dirige vers l’astéroïde Bennu. La photo a été capturée alors que le vaisseau était à près de cinq millions de kilomètres de la Terre.

La photo a été prise le 2 octobre 2017, mais n’a été publiée que très récemment par l’Observatoire de la Terre de l’agence spatiale américaine. L’image montre la Terre et la Lune, distante de 384 400 kilomètres l’une de l’autre, enfermées dans leurs orbites et séparées par l’immensité de l’espace.

Terre Lune

OSIRIS-REx devrait atteindre Bennu l’année prochaine, pour revenir sur Terre en 2020 avec un échantillon de l’astéroïde.

Des images inédites de la Terre

OSIRIS-REx a pris la photo avec son instrument MapCam alors que l’engin était à environ 5,12 millions de kilomètres de la Terre et à 5,42 millions de kilomètres de la Lune.

Les étoiles sont cependant absentes de la photo. La raison étant qu’elles ont une très faible luminosité. De plus, la photo est prise du côté de la Terre, ce qui signifie que sa luminosité éclipse celle des étoiles.

Trois images ont été utilisées pour créer la photo publiée par la NASA. Cela a été fait à partir d’un composite de couleurs et la Terre était si brillante que la Lune a dû être éclaircie afin de la rendre plus visible.

À propos de la sonde OSIRIS-REx

OSIRIS-REx (Origins-Spectral Interpretation-Resource Identification-Security-Regolith Explorer) est une sonde d’étude d’astéroïdes de la NASA pour une mission de retour d’échantillons. Elle a été lancée le 8 septembre 2016 pour aller recueillir des fragments de l’astéroïde 101955 Bennu.

La sonde devrait rapporter un échantillon sur la Terre à la date du 24 septembre 2023 pour une analyse détaillée. Les résultats des études menées devraient permettre aux scientifiques d’en savoir plus sur la formation et l’évolution du système solaire. En cas de succès, OSIRIS-REx sera le premier vaisseau spatial américain à renvoyer des échantillons d’un astéroïde.

Ces images étonnantes, et quelque peu effrayantes, de la Terre montre une fois de plus à quel point notre planète est minuscule à l’échelle de la Voie Lactée.

Mots-clés espaceterre