La traduction de sites web, les choses à savoir, les erreurs à éviter

Article partenaire

Internet a révolutionné nos modes de vie à bien des niveaux, notamment dans notre façon de faire des affaires.

Sur le web, les frontières géographiques tombent, offrant ainsi la possibilité aux entreprises d’explorer de nouveaux marchés et de conquérir de nouveaux clients à l’international. La traduction web offre dès lors des opportunités exceptionnelles en termes de développement et d’augmentation de votre chiffre d’affaires.

Crédits Pixabay

Traduire votre site Internet dans plusieurs langues est donc indispensable, mais c’est une tâche qui est loin d’être simple. Un site ne peut pas se traduire n’importe comment, en s’appuyant uniquement sur Google Traduction, par exemple. Dans cet article nous allons passer en revue toutes les choses utiles à savoir pour réussir la traduction de votre site web.

Les idées reçues sur la traduction

Il y a plusieurs fausses idées qui circulent sur la traduction. Nous avons listé pour vous les plus courantes afin de rétablir la vérité sur ce métier.

Une traduction en anglais suffit pour toucher tout le monde

L’anglais est l’une des langues les plus répandues dans le monde, certes, mais traduire votre site Internet uniquement en anglais quand vous ciblez un public international plus large est une grave erreur qui vous fera perdre beaucoup de clients. Des recherches ont montré que les clients se méfient des sites qu’ils ne peuvent pas lire dans leur langue maternelle.

L’idéal est donc de traduire votre site dans les langues de tous les pays que vous ciblez. Selon un rapport de Common Sense Advisory sur la traduction des sites Internet dans le monde, pour atteindre 80% de la population mondiale, il vous faudrait traduire votre site en 14 langues.

Traduire un texte c’est rapide et gratuit

Obtenir des traductions instantanées et gratuites est aujourd’hui possible grâce aux outils de traduction automatique, comme Google Traduction. Mais en dépit de leurs performances remarquables, ces outils restent incapables de prendre en compte la notion de contexte dans leurs traductions. Ce qui les rend beaucoup moins précis que le travail réalisé par un professionnel.

Les slogans marketing sont de bons exemples pour illustrer cela. S’ils sont souvent constitués de seulement quelques mots, leur traduction peut cependant prendre de nombreuses heures. Dans ce cas en effet, le sens a une importance capitale et il faut étudier minutieusement chaque mot pour aboutir à un résultat pertinent.

Ce n’est pas bien compliqué d’être traducteur

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le traducteur professionnel n’est pas un freelance qui a des horaires très souples et qui travaille chez lui en pyjama. Les traducteurs professionnels sont des personnes qui passent parfois de longues heures à essayer de traduire une simple phrase pour l’adapter au mieux au contexte. Ils doivent prendre le temps de réviser entièrement leurs textes plusieurs fois pour s’assurer de la qualité de leurs traductions. Ce sont donc des professionnels au planning bien chargé.

Une traduction mot à mot suffit

D’une langue à l’autre, le ton, le style et les expressions diffèrent complètement. Ainsi, traduire un texte mot à mot sans tenir compte du sens du document, n’est pas de la traduction. Cela revient à écrire un texte avec beaucoup d’erreurs. C’est la raison pour laquelle il est impossible d’obtenir une traduction de qualité avec des outils de traduction automatique comme Google Traduction, qui ne prennent pas en compte la subtilité des langues.

Il suffit d’être bilingue pour devenir traducteur professionnel

On ne peut pas s’improviser traducteur simplement parce qu’on est bilingue. La traduction est un métier à part entière qui demande beaucoup de compétences et de polyvalence. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe des diplômes dédiés spécifiquement à la traduction, et des associations qui certifient la capacité des traducteurs professionnels.

L’agence de traduction Global Voices par exemple est membre de l’ATC (Association of Translation Companies) et de l’ITI (Institute of Translation and Interpretation).

La localisation : qu’est-ce que c’est ?

Crédits Pixabay

Le mot français « localisation » est tiré de la transposition du mot anglais « localization » qui est un faux-ami. Il serait plus correct en français de dire « régionalisation », un terme qui désigne mieux ce procédé. Pour cause, la localisation dans le domaine de la traduction consiste à adapter un contenu à une région donnée. Bien plus qu’une simple transposition d’une langue à une autre, la localisation permet donc d’adapter complètement un contenu à une culture. Cela implique certes de traduire vers une autre langue, mais aussi d’adapter la traduction au marché cible, aux normes et règles propres à la région concernée.

La localisation est donc une opération complexe qui nécessite un travail et un examen minutieux. Pour faire une bonne localisation, le traducteur doit non seulement maîtriser parfaitement la langue cible, mais il doit aussi bien connaître le marché en question, ses termes techniques spécifiques, mais aussi le produit qui sera proposé.

À quoi peut s’appliquer la localisation ?

La localisation concerne en général des produits tels que des emballages ou des brochures. Elle s’applique aussi aux logiciels informatiques, aux applications mobiles, et bien entendu à la traduction de sites Internet vers une autre langue.

Même si les frontières et les distances géographiques ont été abolies par Internet, la barrière de la langue reste toujours un obstacle à la conquête de nouveaux marchés. Ainsi, localiser son site web permet, pour relativement peu de frais, de faire découvrir son entreprise, ses produits et ses services à de nouveaux clients.

Et la traduction automatique dans tout ça ?

Crédits Pixabay

Lorsqu’on parle de traduction automatique, on pense tout de suite à des outils comme Google Traduction ou encore Apertium. Ces outils virtuels offerts par Internet nous permettent de nous tirer d’affaire lorsque l’on a besoin d’une petite traduction rapide. Mais lorsqu’il s’agit de traduire un texte entier, ces outils de traduction automatique s’avèrent très peu efficaces. Par rapport à une traduction faite par un humain, la traduction automatique a en effet un certain nombre de désavantages que voici :

  • C’est de la traduction mot-à-mot : les logiciels ou sites de traduction automatique sont des machines virtuelles, ils n’ont donc pas les capacités de communication d’un être humain. Cela va sans dire que le seul résultat que vous puissiez obtenir de ces outils est une traduction mot-à-mot, qui ne capte pas toujours correctement l’intention de l’auteur. Ainsi, contrairement à un traducteur professionnel, un logiciel de traduction automatique ne fera qu’interpréter littéralement le message, ce qui peut conduire à de nombreuses erreurs.
  • Inefficace quand le message est complexe : un autre problème des sites de traduction automatique est que ces derniers rencontrent des difficultés à traduire correctement un texte long et complexe. Ces sites sont donc parfaits pour traduire un seul mot, mais quand il s’agit d’interpréter des textes plus longs, mieux vaut se tourner vers un traducteur professionnel.
  • De nombreuses erreurs qui viennent entacher le résultat final : les outils de traduction automatique ont tendance à glisser beaucoup d’erreurs dans la traduction d’un texte. Ils ont également du mal à traduire un jargon propre à un pays ou une région donnée. D’autre part, si vous voulez traduire un texte à des fins professionnelles ou académiques, une traduction automatique peut transmettre une image peu sérieuse à votre interlocuteur.

Le choix de la traduction faite par un professionnel

Faire traduire votre site Internet par un professionnel présente des avantages qui suppriment la plupart des inconvénients de l’approche automatique :

  • Avantages SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) : les traducteurs humains sont capables de choisir des phrases et des mots-clés qui s’inscrivent dans une stratégie SEO internationale. Chose que la traduction automatique ne peut pas faire, pour l’instant.
  • Des traductions sur mesure pour votre site : au lieu de traduire mot à mot, le traducteur professionnel va essayer de comprendre l’esprit du texte et le message que l’entreprise souhaite véhiculer. Ce qui donne un résultat plus optimal et mieux adapté au public cible.
  • Une traduction fidèle à la réalité : les textes de votre site Internet sont mieux traduits, car la traduction est faite par un humain qui maîtrise la langue et la culture.
  • Adaptation du ton, du style : les traducteurs automatiques ne sont pas sensibles aux nuances de langue. La seule manière de transmettre la « voix » de votre marque est donc de passer par un traducteur professionnel.
  • Aller au-delà de la simple traduction : contrairement à une traduction automatique, une traduction faite par un humain ne prend pas en compte que les mots. Le traducteur utilise aussi sa pensée critique et sa connaissance d’une culture pour transmettre un message capable d’impacter un public cible.

Identifiez vos cibles et vos objectifs

Crédits Pixabay

La traduction d’un site Internet demande un certain travail de préparation en amont. Cela inclut notamment de s’assurer que le contenu de chaque page du site est toujours d’actualité. C’est aussi le moment d’identifier le public que vous voulez cibler, et de redéfinir vos objectifs. Établissez clairement ce que vous recherchez à travers la traduction de votre site Internet en plusieurs langues :

  • Générer plus de trafic sur votre site : dans ce cas il faut prendre en compte le travail de référencement naturel en déterminant notamment la structure des textes, les mots-clés à cibler, etc.
  • Fidéliser votre clientèle : en traduisant votre site en plusieurs langues, vous faites tomber une barrière qui se dressait entre les prospects étrangers et votre entreprise. Communiquer dans plusieurs langues permet d’établir une relation de confiance entre eux et vous.
  • Toucher une clientèle internationale : avant toute chose, cherchez à savoir si cette clientèle a les mêmes habitudes de consommation que vos clients habituels. Un client américain n’aura évidemment pas les mêmes attentes qu’un client français. Alors, retravaillez vos textes pour qu’ils parlent au public que vous ciblez.
  • Augmenter vos ventes : veillez dans ce cas à ce que la traduction de votre site web soit de type commercial.
  • Créer un site multilingue : bannissez le « duplicate content » et optimisez l’ensemble du contenu de votre site pour le référencement SEO dans plusieurs pays.

Choisir le bon prestataire

Crédits Pixabay

Comme nous l’avons vu, la réalisation d’une bonne traduction de site web nécessite l’intervention d’un professionnel. Mais alors, comment choisir le bon ? Un certain nombre d’indicateurs peuvent vous permettre de savoir si une entreprise est à même de vous fournir le niveau de qualité que vous recherchez. En plus du prix proposé, voici les indicateurs qui vous aideront à choisir la bonne agence de traduction :

Expérience linguistique

Assurez-vous que l’agence de traduction que vous allez choisir a une bonne expérience linguistique. Si vous avez besoin d’une traduction en plusieurs langues, optez pour une agence de traduction capable de répondre à vos besoins dans chacune des langues souhaitées. Pour ce faire, elle doit disposer de traducteurs de qualité dans toutes les langues dont vous avez besoin.

Expertise dans votre secteur

Il est également important de choisir une société de traduction qui maîtrise bien votre secteur d’activité. Ce n’est pas parce qu’une personne parle couramment deux langues qu’elle maîtrise forcément toute la terminologie technique de votre secteur dans ces langues. L’idéal est de choisir une agence de traduction qui a une bonne connaissance de la thématique de votre site Internet.

Certification

Il existe de nombreux prestataires en traduction sur le marché, difficile donc de savoir qui vous offrira le meilleur service. Heureusement, il existe la certification ISO pour distinguer les entreprises les plus qualifiées. Une agence de traduction certifiée ISO vous garantira de meilleurs résultats. Pour rappel, ISO (Organisation internationale de normalisation) est un organisme indépendant qui élabore des normes internationales de qualité dans les domaines industriels et commerciaux. La traduction fait justement partie des services que l’ISO certifie.

L’agence de traduction Global Voices par exemple est certifiée par les normes ISO et la norme EN 15038, gage de son expertise.

Obtenir des références

Les références sont un autre bon indice de performance d’un service de traduction. N’hésitez donc pas à consulter les références ou témoignages qui sont sur le site du service de traduction. Si un client n’a pas été satisfait, qu’est-ce qui, selon lui, manquait à son service ? Cela vous aidera notamment à déterminer les points forts et les lacunes d’une entreprise de traduction.

Disponibilité

Si vous avez besoin que votre site Internet soit traduit rapidement en une ou plusieurs langues, vous aurez besoin d’un professionnel de la traduction capable de respecter vos délais. Dans ce cas, votre choix devra porter sur une agence de traduction qui fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et qui peut répondre instantanément à toute nouvelle demande.

Les avantages d’une plateforme de traduction

Crédits Pixabay

Une erreur de traduction peut provoquer un problème de compréhension chez vos interlocuteurs, et affecter l’image de marque de votre entreprise. Voilà pourquoi il est préférable de faire appel à une plateforme de traduction professionnelle. Mais quels sont les avantages d’une telle plateforme ?

Une agence de traduction : un service complet

Contrairement à un traducteur indépendant qui est souvent spécialisé seulement dans un ou deux domaines, les agences de traduction ont l’avantage de disposer de plusieurs traducteurs. Elles couvrent donc beaucoup plus de domaines d’expertises.

Une agence de traduction vous offrira en plus une gestion complète de vos projets, et un suivi de A à Z. Cela prend en compte l’analyse et la relecture du contenu à traduire, la traduction, le contrôle qualité, la mise en forme, etc. Un gestionnaire de projet sera mis à votre disposition pour s’assurer du bon déroulement de l’ensemble du processus. Il choisira les bons traducteurs et supervisera la relecture de la traduction (pas de lien) par d’autres traducteurs également compétents.

Un gage de qualité

La traduction de contenu technique de votre site web, comme les Conditions Générales d’Utilisation (CGU), peut être un problème si vous confiez le travail à un amateur. Une erreur de traduction est vite arrivée, et dans le cas des CGU cela peut même conduire à des problèmes avec la justice. Toute erreur de traduction peut décrédibiliser votre contenu, et votre entreprise par la même occasion. Voilà pourquoi il est préférable de faire appel à des linguistes professionnels pour traduire votre site Internet.

Un gain de temps

Grâce à de nombreux traducteurs compétents au sein de son équipe, l’agence de traduction peut respecter vos délais en vous rendant une traduction de qualité en temps et en heure. Vous pourrez donc disposer rapidement de votre site multilingue et vite rentabiliser votre investissement. De plus, votre traduction sera faite par des professionnels compétents, et un linguiste se chargera d’harmoniser l’ensemble pour que la qualité soit optimale.

Un service localisé 

Comme nous l’avons vu, la localisation est très importante en matière de traduction si vous ciblez un nouveau marché étranger. La plateforme de traduction se chargera de faire appel à un traducteur originaire du pays dans lequel vous souhaitez vous exporter. Vous aurez ainsi la garantie d’une traduction répondant aux exigences culturelles du pays que vous ciblez, et les coûts seront réduits pour vous. Global Voices par exemple collabore avec plus de 4 000 traducteurs professionnels et propose des traductions dans plus de 140 langues.

Un accompagnement sur le long terme

Grâce au gestionnaire de projet mis à votre disposition par le bureau de traduction, vous aurez droit à un accompagnement sur le long terme. En cas de nouveaux besoins en traduction, vous n’aurez qu’à contacter le gestionnaire de projet qui cernera tout de suite vos besoins et vos attentes, puisqu’il aura déjà travaillé avec vous auparavant.

Conclusion

Pour résumer, si vous voulez que votre site web soit bien traduit et localisé, faire appel à une agence de traduction certifiée est un choix plus que judicieux. Les professionnels en traduction vous offriront un service complet et de qualité, et vous feront gagner du temps. Avec une agence de traduction, vous aurez également droit à un accompagnement sur le long terme, ce qui peut s’avérer très bénéfique.

Article partenaire